Bourse photographe 2008 de la fondation Jean-Luc Lagardère

Bourse photographe 2008 de la fondation Jean-Luc Lagardère

C’est Olivia Arthur, la lauréate de la Bourse Photo de la fondation Jean-Luc Lagardère, qui remporte la dotation de 15 000 euros qui lui permettra de prendre son temps pour réaliser un travail photographique sur la société indienne et son système de castes.

Publié le 15 décembre 2008 - 11:07 par La rédaction

Travail sur la société indienne
La Bourse Photographe, remise par la Fondation Jean-Luc Lagardère à Olivia Arthur, lui permettra de réaliser un photoreportage sur la hiérarchie dans la société indienne et le système de castes. Elle prévoit de mettre en images l’interaction entre les différentes couches sociales, ainsi que plusieurs histoires plus personnelles : celles des victimes de la discrimination et celles de ceux qui combattent le système pour plus de liberté. Olivia Arthur travaille à son rythme, posément, en témoigne son attachement à l’argentique au détriment du numérique. Chaque photo, naturelle, presque intime, dévoile bien plus que ce qu’elle montre. Le jury de la Bourse Photographe s’est dit impressionné par la maîtrise de son sujet et sa cohérence avec ses précédentes réalisations.

Olivia Arthur : Biographie

De nationalité britannique, Olivia Arthur (28 ans) a débuté sa carrière par des études de mathématiques. À l’université, elle s’investit dans le journal interne, « parfois même au détriment des cours », se souvient-elle. Elle s’occupe de la rédaction et des photos. Et c’est ainsi qu’à la fin de la deuxième année, le responsable de la publication prend l’initiative d’envoyer ses photos aux organisateurs d’un concours. Comme dans toutes les belles histoires, Olivia remporte le premier prix. « Ce fut une surprise, commente-t-elle. À partir de ce moment, je me suis dit qu »il y avait peut-être une piste à suivre ». Son diplôme en poche, elle se lance dans une formation de photojournalisme. Sa volonté d’acquérir de l’expérience la conduit à voyager : Orange, pour un premier projet autour de la communauté algérienne et Nord Africaine ; l’Inde, où travaillent ses parents et où elle réalise des reportages réguliers pour plusieurs journaux anglais ; ou encore, l’Italie, grâce à une bourse qui lui a permis d’affiner The Middle Distance, reportage sur la vie des jeunes femmes dans les pays frontaliers de l’Europe et l’Asie. Touchée par les inégalités sociales de toute sorte, elle approfondit aujourd’hui son travail sur les discriminations liées au système des castes. Dans ses photos, pas de choc, de l’émotion !

Les Bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère
Attribuées depuis 1989, les Bourses de la Fondation Jean-Luc Lagardère soutiennent de jeunes professionnels de la culture et des médias de moins de 30 ans (moins de 35 ans pour les libraires) dans la réalisation de leur projet. Comme toute aide financière, ces bourses sont un tremplin pour la suite de leur carrière à l’image de la productrice de cinéma Carole Scotta, Lauréate 1992, qui a produit la Palme d’or 2008, Entre les murs de Laurent Cantet.

Advertisements

Ailleurs sur le web