Steve Jobs, ses hormones et la direction d'Apple

Steve Jobs, ses hormones et la direction d’Apple

Steve Jobs fait le point sur sa santé et sur son avenir chez Apple dans une lettre ouverte, la veille du salon MacWorld 2009. Détails.

Publié le 6 janvier 2009 - 11:16 par La rédaction

Steve Jobs fait un point personnel
L’état de santé du charismatique président d’Apple fait l’objet de polémiques depuis longtemps. Le phénomène s’est accentué récemment lorsque les médias se sont faits écho de la décision d’Apple de mettre en scène Phil Schiller, vice-président du département Marketing, en lieu et place de Steve Jobs pour la dernière édition de la MacWorld Expo à laquelle la firme participe. La veille du salon MacWorld 2009 (couvert en live par Zone Numérique), Steve Jobs publie une lettre ouverte pour mettre les choses au point.

La lettre ouverte de Steve Jobs
Commençant par un « Dear Apple Community », Steve Jobs explique dans sa lettre qu’il a « décidé de partager quelque chose de très personnel avec la communauté Apple ». Dans son communiqué, il confirme ainsi être sous traitement pour un dérèglement hormonal étant à l’origine d’un manque de protéines et d’une perte de poids. Il explique aussi avoir bien l’intention de rester PDG de la firme à la pomme. En effet, estimant avoir tout donné à Apple pendant 11 ans, Steve Jobs assure qu’il sera le premier à se relever de ses fonctions dans le cas où il ne lui serait plus possible de remplir ses engagements en tant que PDG d’Apple. Voila qui devrait être rassurant pour les actionnaires mais aussi pour les fans de la firme de Cupertino. L’intégralité du communiqué peut être lu ici (en anglais) : http://www.apple.com/pr/library/2009/01/05sjletter.html

Advertisements

Ailleurs sur le web