Olympus Mju Tough-8000 : l'indestructible

Olympus Mju Tough-8000 : l’indestructible

Dans le même registre que le Tough-6000, l’Olympus Mju Tough-8000 repousse encore un peu plus loin les limites du concept de l’appareil tout terrain. Voici le Mju
Tough-8000 : l’indestructible.

Publié le 7 janvier 2009 - 17:25 par La rédaction

Mju Tough-8000 : vous avez dit « tough » ?
La nouvelle gamme Mju d’Olympus endurants est baptisée « Tough » et pour cause, ce mot anglais signifie solide, résistant, robuste, endurant, dur, tenace, endurci, bref coriace. En effet, le Mju Tough-8000 supporte les tortures suivantes :
–    immersion sous 10 mètres d’eau
–    Chute de 2 m
–    Écrasé sous 100 kg
–    Température de -10°C

De l’utilité d’un compact numérique endurci
Alors que l’on soit skieur, plongeur sous-marin, surfeur, snowborder, explorateur de la pampa sud-américaine ou du parc national du Mercantour, ce Mju est fait pour ceux qui ne veulent pas se poser de question sur la survie de leur APN et être certains de pouvoir le sortir même sous une chute d’eau ou dans la neige. Notez qu’un sac de femme peut être aussi un environnement très hostile pour un APN (expérience vécue : Canon Ixus en pièces en 18 mois) et qu’un Mju Tough-8000 sera tout indiqué pour y survivre.

Tap Control du Tough-8000
Olympus a compris que le Mju Tough-8000 s’adressera à des hommes et femmes d’action : randonneurs, sportifs, etc… et que parfois, on souhaite prendre une photo en moufle ou en courant, etc…. Difficile dans ce cas de parfaire les réglages de l’appareil et d’appuyer sur les petits boutons avec des gants de ski ou en étant en équilibre sur une planche à voile. Et bien Olympus a mis au point le « tap control » qui permet, par de petites tapes au dos, sur le dessus ou sur le côté de l’appareil, d’activer des fonctions : mettre en marche le flash ou appeler la fonction d’optimisation du contraste. Malin !

Offre technologique
Cet appareil dur à cuire est aussi très au goût du jour technologiquement avec un capteur 12 mégapixels, la détection des visages, un écran 2,7″ de 230 000 pixels, un mode scène automatique qui sélectionne automatiquement le bon mode scène, un mode vidéo avec fonction spéciale pour un meilleur rendu des couleurs en vidéo sous-marine ou encore un double stabilisateur d’image : mécanique par translation du capteur et électronique avec recours aux hautes sensibilités. C’est le premier Mju endurant stabilisé réellement. L’objectif périscopique du Tough-8000 offre une amplitude de 4x pour un range très polyvalent de 28-102mm.

Fonctions créatives
Un bouton « OR » fait son apparition sur le Mju Tough 8000 (et peut d’ailleurs être activé par le « Tap Control »). Ce bouton appelle les fonctions logicielles créatives comme :
–    la création de panorama dans l’appareil avec assemblage intelligent des zones de recouvrement entre deux photos
–    L’optimisation de l’exposition, le débouchage des zones sombres.
–    La correction des yeux rouges
–    Le Sparkle eye pour  un regard plus pétillant
–    Le mode Beauty qui adoucit la peau, enlève les rides, etc… et le mode beauty Fix, en post traitement qui, d’une touche, donne un coup de jeune et bonne mine.

Disponibilité du Olympus Mju Tough-800
En espérant que la qualité d’image du Mju Tough-8000 sera en nette amélioration par rapport aux vaillants Mju SW précédents, ce compact indestructible semble vraiment abouti et donne envie de partir faire un peu de kite surf dans les alizés des Bahamas puisqu’il sera disponible juste pour la bonne saison dès le mois de février prochain. Toujours est-il que sous nos latitudes, avec les températures actuelles, avoir un appareil qui continue de fonctionner par -10°C peut s’avérer utile !

Advertisements

Ailleurs sur le web