4ème licence 3G : Free devrait s'en frotter les mains

4ème licence 3G : Free devrait s’en frotter les mains

La décision a enfin été prise et le Premier ministre François Fillon a annoncé la préparation pour l’introduction prochaine d’un 4ème opérateur mobile sur le marché français.

Publié le 14 janvier 2009 - 15:14 par La rédaction

La 4ème licence 3G arrive
C’est en début de semaine que le cabinet du Premier ministre François Fillon a publié un communiqué de presse annonçant les dispositions prises par le gouvernement afin d’accélérer la mise en oeuvre du plan numérique. Ainsi, en ce qui concerne la téléphonie mobile, il est clair désormais, un quatrième opérateur mobile est attendu sur le marché.

Un 4ème opérateur mobile cette année ?
Plus d’operateurs = plus de concurrence = des prix plus bas pour les consommateurs. C’est la conclusion à laquelle le gouvernement est arrivé après de longs mois de consultation et propositions, c’est pourquoi le Premier ministre a demandé à l’ARCEP (L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) de lancer au premier trimestre 2009 un appel à candidatures pour la distribution de trois lots comprenant les fréquences libres restantes, dont un, obligatoirement destiné à un nouvel entrant. L’objectif serait d’attribuer les fréquences avant l’été.

Free, toujours sur le coup
Maxime Lombardini, PDG d’Iliad, maison mère de Free, annonce sa position dans les colonnes de l’Express : « L’appel d’offre annoncé par François Fillon est ouvert à tous. Mais aujourd’hui je ne vois pas de concurrent de taille. Avec nos 4 millions d’abonnés et notre volonté depuis 3 ans de devenir opérateur mobile, nous sommes légitimes pour obtenir cette 4e licence mobile. » Seul regret pour Free, la bande de fréquence de 5 Mhz proposée limite l’exploitation à moins de 10 millions d’abonnées. En revanche, il est clair que l’on peut compter sur la firme pour se porter candidate au poste de 4ème operateur mobile très bientôt !

Publicité

Ailleurs sur le web