Test RP du Nikon D3x

Test RP du Nikon D3x

Ce mois-ci, Réponses Photo publie son test du Nikon D3x, un test sans complaisance.

Publié le 29 janvier 2009 - 9:33 par La rédaction

La qualité du capteur full frame dans un boîtier abouti
Le test du Nikon D3x mené par Réponses Photo, mensuel français photo bien connu des amateurs et des pros, a fait ressortir des qualités assez évidentes comme la définition remarquable (du fait de l’adoption du nouveau capteur 24 mégapixels) et sa qualité d’image même jusqu’à 1600 ISO. Mais un des atouts de choc du D3x est certainement d’offrir une résolution de studio dans un boîtier plus polyvalent, dont le test du magazine fait ressortir une bonne réactivité et la clarté du viseur.

De grosses impasses, mais tarif décomplexé.
Un test sans complaisance ni concession, nous le disions en introduction car si les qualités de ce reflex pro sont indéniables, Nikon a agi en pays conquis et s’est simplement contenté de changer le capteur du D3 sans prévoir au passage le moindre bonus technologique comme l’antipoussière pour lequel Nikon avait, comme le rappelle le magazine, 18 mois pour trouver une solution et le mettre sur le D3x. Mais le D3x est également épinglé pour son tarif qualifié de « stratosphérique de 7500 euros qui fait payer le nouveau capteur 3 000 euros par rapport au D3. Enfin, Julien Bolle, qui a conduit le test du D3x, rappelle que pour ce prix là, ni le logiciel de traitement RAW Nikon Capture NX2, ni le logiciel de télécommande du boîtier, Camera Control Pro, ne sont compris. La conclusion du test est cinglante : « malgré toutes ses qualités, le Nikon D3x n’a rien d’une « bonne affaire ». » Il ne décroche donc pas le « Top achat » décerné par le magazine.

Le test entier et très détaillé est à lire dans le numéro 203 daté de février 2009 du magazine Réponses Photo, un numéro « spécial images ».

Advertisements

Ailleurs sur le web