Le numéro Signal Spam 33 700 s'avère très utile

Le numéro Signal Spam 33 700 s’avère très utile

Le numéro Signal Spam mis en place fin 2008 pour pousser les utilisateurs à signaler les messages non sollicités s’avère être une très bonne initiative. Bilan de trois mois.

Publié le 4 février 2009 - 16:14 par La rédaction

Signal Spam 33 700 contre les SMS non sollicités
Le numéro d’alerte Signal Spam 33 700, destiné à permettre aux utilisateurs de signaler les messages non sollicités, souvent frauduleux, a été mis en place en octobre dernier par Luc Chatel, secrétaire d’État à la Consommation en collaboration avec la FFT (Fédération Française des Télécoms). Les consommateurs peuvent désormais dénoncer les messages à caractère publicitaire ou dont le but est de les induire en erreur et les faire appeler une ligne surtaxée. Trois mois après, quel est le bilan de Signal Spam ?

Signal Spam, trois mois après
Le numéro court 33 700 a connu un franc succès depuis son lancement. Ainsi, trois mois après, Signal Spam a reçu quelques 190 000 messages de signalement de la part des consommateurs excédés. Cela a permis à Signal Spam et aux autorités responsables de mettre fin à environ 150 services SMS abusifs. De plus, un éditeur a été condamné à 300 000 euros d’amende par le TGI de Nanterre tandis qu’en Haute Garonne une autre procédure est en cours.

Que faire en cas de SPAM SMS ?
Depuis le lancement du numéro Signal Spam 33 700, un site internet a aussi été mis en place : www.33700-spam-sms.fr. Vous pouvez donc, si vous êtes victime de messages SMS non sollicités, vous rendre sur le site internet et suivre les indications ou bien transférer directement depuis votre portable le message en question au numéro 33 700, pour le prix d’un SMS.

Advertisements

Ailleurs sur le web