Apple et son exclusivité sur le multi-touch

On le sait, la firme de Cupertino a récemment déposer un brevet pour protéger l’utilisation de l’interface multi-touch sur les smartphones. D’autre part, Tim Cook, qui tient les reines d’Apple pour 6 mois, a annoncé quelques jours après la présentation du Palm Pre que la marque à la Pomme serait prête à poursuivre quiconque se servirait de « son » interface mutli-touch.
Un membre de l’équipe de développement d’Android aurait ainsi déclaré qu’Apple serait venu convaincre gentiment Google de ne pas inclure la technologie multi-touch au sein d’Android, son nouveau système d’exploitation pour smartphones.


Apple et Google : amis ou ennemis ?

Depuis plus de deux ans, Eric Schmidt, CEO de Google, est aussi membre du conseil d’administration d’Apple. Ainsi, cette forme de partenariat, qui a longtemps été décriée, peut parfois poser certain problème. Aujourd’hui, il semblerait que Google souhaite conserver de bonnes relations avec Apple et devrait donc se plier au fait de ne pas offrir le multi-touch aux utilisateurs d’Android. Mais pour combien de temps ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here