Et si l’iPhone cassait la Barack ?

Avant d’entrer à la Maison Blanche, Barack Obama avait bien fait savoir qu’il souhaitait conserver son BlackBerry. Or, il semblerait aujourd’hui que l’appareil fasse courir un risque au 44e président des États-Unis, notamment sur le plan de la sécurité des transferts de données sur les serveur de RIM.
 

Sur ce point, l’iPhone demeure beaucoup plus indépendant, en particulier pour l’utilisation d’Exchange.
 

Alors, quoi de mieux qu’un iPhone 3G pour venir se loger auprès du MacBook Pro de l’homme le plus puissant au monde ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here