Polaroid PoGo aux Césars

Polaroid PoGo aux Césars

Tenter de créer l’événement dans l’événement avec un produit pour arriver coûte que coûte à soutirer une photo d’une personnalité avec ledit produit dans les mains : Polaroid l’a fait ! L’imprimante sans encre PoGo s’est incrustée aux Césars 2009.

Publié le 17 mars 2009 - 11:08 par La rédaction

Le concept de l’imprimante nomade autonome sans encre Polaroid PoGo est très prometteur et chacun se réjouit du retour de Polaroid sur le devant de la scène avec son modèle PoGo. Produit grand public, la PoGo version I n’a pas su convaincre beaucoup d’observateurs à cause de sa qualité d’impression indigne de ses promesses et qu’il faudra améliorer grandement pour convaincre.

Voici le communiqué de presse que nous avons reçu et qui vise à « glamouriser » le produit dont les performances ne répondent pas aux attentes minimales des professionnels en terme de qualité d’image. Dans la série « on s’accroche aux branches », la tentative de microbuzz organisée par Polaroid en marge des César est assez triste. En voici pour preuve le communiqué de presse reçu hier et qui fait, c’est le moins que l’on puisse dire, l’apologie de « l’ère du vide ».

« L’imprimante sans encre Polaroid PoGo a brillé de mille feux lors de la remise de cadeaux aux nommés et remettants des Césars 2009 à l’espace Glamour Chic organisé à l’hôtel Napoléon à Paris les 25 et 26 février derniers. Toutes les personnalités présentes sont tombées sous le charme de ce petit bijou technologique de la taille d’une carte à jouer, permettant d’imprimer ses photos sans encre depuis son téléphone portable en une minute, où et quand on le souhaite. Placée entre les mains des plus grandes stars ou étoiles montantes du cinéma français et international, la Polaroid PoGo a pris la pause et revêtu son nouvel habillage décliné en rose ou rouge.
 
Polaroid a ainsi remis un coffret comportant une imprimante Polaroid PoGo personnalisée à chaque personnalité présente, parmi lesquelles : Elie Semoun (Cyprien, Les petites annonces), François-Xavier Demaison (Coluche), Tomer Sisley (le nouveau Largo Winch), Hélène Ségara (chanteuse), Marilou Berry (Comédienne de Comme une image et plus récemment de Vilaine) ; Jimmy Jean-Louis (de la série Heroes), Hafsia Herzy (l’héroïne de La graine et le mulet), Nora Arnezeder (Faubourg 36), Gérard Darmon (acteur culte d’Astérix Mission Cléopâtre, Le Coeur des Hommes, La cité de la peur), Louise Monot (La Prophétie d’Avignon, OSS 117), Christophe Barratier (réalisateur des Choristes, Faubourg 36), Mylène Jampanoi (Les Rivières Pourpres 2, 36), Gérard Jugnot… »

Nos chers acteurs français hommes sandwich d’un soir…

Alors, restons positifs et disons-nous que, pendant que le marketing fait ce qu’il peut,  Zink et Polaroid se sont remis au travail pour sortir une version II plus convaincante de ce concept qui aura le succès qu’il mérite dès que sa qualité d’image sera décente. Une PoGo 2 au Festival de Cannes, là, oui, on adhère !

En savoir plus sur l’imprimante sans encre Zink (Zero Ink) PoGo par Polaroid.

Advertisements

Ailleurs sur le web