Quand la publicité Microsoft s'attaque au Mac

Quand la publicité Microsoft s’attaque au Mac

Les jeunes (et les moins jeunes) aiment les Mac.
Alors quand Microsoft tente de redorer son blason en lançant une
nouvelle campagne de pub, la firme de Redmond n’hésite pas à s’attaquer
aux ordinateurs siglés de la pomme.

Publié le 30 mars 2009 - 9:04 par La rédaction


Pub : Microsoft clash le Mac ?

Microsoft vient de lancer une énième campagne de publicité dans le but de rajeunir son image. Cette fois-ci, c’est Lauren, une jeune femme, qui se met en quête d’un ordinateur portable 17″ à moins de 1000$. Après un bref passage dans un Apple Store où elle ne trouvera qu’un simple MacBook à écran 13″ dans son budget, elle se rend chez BestBuy et trouve son bonheur avec un HP à seulement 699$.


 


Microsoft sur des ordinateurs lowcost ?

Depuis quelques temps, Microsoft et son patron Steve Ballmer se sont lancés sur un nouveau créneau en faisant passer le message qu’un Mac est bien plus cher qu’un PC. Si la chose peut-être débattue (même s’il est clair que le ticket d’entrée est plus élevé chez Apple que pour un PC Windows du fait d’une finitin généralement meilleure et d’une offre logicielle complète), il ne fait aucun doute que la firme de Redmond tire ici son image vers le bas, quand Apple réussit à s’afficher comme un constructeur élitiste mais branché, et se replie sur une image de second choix bon marché.

Pour la petite histoire, on notera quand même que le premier endroit où Lauren a pensé aller chercher son ordinateur est un Apple Store et que le HP sur lequel elle a finalement jeté son dévolu est considéré par AppleInsider comme l’ordinateur ayant « le pire écran qu’ils aient jamais vu de leur vie ». La publicité ne montre pas les crises de nerf successives de Lauren tentant de faire marcher sa souris blutooth avec son ordinateur ou les difficultés rencontrées pour se connecter à Internet et le temps passé (et perdu) à essayer de faire fonctionner correctement son ordinateur sous Vista car, et c’est un scandale dont peu de médias se font l’écho, plus de deux ans après son lancement, Windows Vista est toujours aussi buggé et inopérant. Alors, pas cher n’est-il pas parfois trop cher ?

Lauren voulait donc un portable à tout prix, don l’iMac n’était pas dans ses options, mais cette publicité met en évidence un creux dans l’offre portables d’Apple qui, en MacBook, ne propose pas de modèle 15 ou 17″.

Advertisements

Ailleurs sur le web