3G : les operateurs devront se partager la couverture réseau

3G : les operateurs devront se partager la couverture réseau

L’Arcep demande aux opérateurs de préparer un accord d’ici
la fin de l’année pour le partage des infrastructures du réseau 3G en vue d’améliorer
la couverture du territoire.

Publié le 16 avril 2009 - 12:29 par La rédaction





L’Arcep demande le partage de la couverture 3G entre les
opérateurs

Un accord cadre devra être signé par les opérateurs d’ici la fin de l’année
pour l’encadrement du partage des infrastructures des réseaux 3G déjà en place.
Ceci faciliterait l’installation d’équipements d’un opérateur X sur le réseau d’un
opérateur Y et accélérerait le processus de couverture du territoire. De plus,
les réseaux des opérateurs devront accueillir les connexions des terminaux d’autres
operateurs qui ne couvrent pas la zone en question. Ainsi, les utilisateurs
pourraient profiter de l’ensemble du territoire national couvert par la 3G et
pas seulement des périmètres couverts par leur opérateur principal. C’est une sorte de roaming 3G transparent pour l’usager à l’intérieur de l’hexagone.

Un accord ou une loi pour la partage des infrastructures 3G
entre les opérateurs

Enfin, le communiqué du régulateur indique que « à défaut d’accord cadre,
l’Arcep arrêtera la mesure et les modalités détaillées de partage
d’installations de réseau mobile qui s’imposeront aux opérateurs, comme la loi
l’y autorise. ». Le réseau 3G national sera donc partagé de gré ou de force, au
service des utilisateurs. l’Arcep est décidément une autorité qui reste très active et impliquée dans la défense du consommateur et qui cherche en permanence à ce qu’il bénéficie de la meilleure offre possible au meilleur tarif.

Advertisements

Ailleurs sur le web