Botnet : Le Mac victime de logiciels malveillants

Botnet : Le Mac victime de logiciels malveillants

Cela devait arriver un jour. Il semblerait que les pirates du web
commencent peu à peu à délaisser les PC sous Windows pour venir perturber la tranquillité des Mac-users et de leur OS X. Agissant sous
le nom de iServices, cet iBotnet se cacherait dans les versions pirates
d’iWork’09 et Photoshop CS4 disponibles sur les Torrents.

Publié le 21 avril 2009 - 9:57 par La rédaction


Mac : Le premier botnet a été activé

Si l’on se souvient de la petite vague de virus ciblant les ordinateurs Apple il y a quelques années, voilà que deux chercheurs de chez Symantec affirment que plusieurs Mac ont été la cible de pirates qui les ont infectés via un cheval de Troie, pour ensuite créer un botnet. La création de ce botnet permet alors de connecter les ordinateurs infectés en réseau et de lancer des attaques malveillantes comme du phishing ou du spam.


Botnet Mac : Un cheval de Troie dans les réseaux de Peer-to-Peer

Pour tenter de contaminer les Macs du monde entier, le cheval de Troie serait venu se loger dans les versions piratées d’iWork’09 et Photoshop CS4 disponibles sur les torrents. Baptisé OSX.Trojan.iServices.A, ce cheval de Troie aurait ainsi réussi pour la première fois à créer ce que les chercheurs de chez Symantec s’accordent à appeler un iBotnet.
Comme lot de consolation pour les utilisateurs du monde Apple, sachez que ce réseau de Macs zombis n’est constitué que de quelques milliers de machines, quand l’équivalent sur PC arrive à en contaminer plusieurs millions. Et si ce n’était qu’une question de temps après tout ?


Comment réagir ?

En cas d’infection, MacBidouille a mis en ligne une procédure complète permettant de se débarrasser de OSX.Trojan.iServices.A et OSX.Trojan.iServices.B. Cependant, sachez que si vous n’avez pas pour habitude de fréquenter les réseaux de P2P, et en particulier d’y télécharger des logiciels, vous n’avez que peu de chance de vous faire infecter. L’abstinence est bien la protection la plus efficace contre ce genre de virus alors ?…


Le Mac victime de son succès ?

Les chiffres de ventes exceptionnels de ces derniers mois ont très certainement encouragé les pirates à s’intéresser à notre univers Apple, qui était épargné jusqu’à présent . Si les éditeurs de logiciels de sécurité se veulent, pour des raisons commerciales, très alarmistes, il règne au sein de la communauté Mac une légende selon laquelle les virus n’existent pas. Alors, qui a raison ?

Nous vous proposerons très prochainement un dossier comparatif complet des logiciels anti-virus disponibles pour Mac.

Publicité

Ailleurs sur le web