Apple entre dans les rangs de l’US Army

Newsweek, qui est à l’origine de l’information, détaille quelques uns des services qui devraient être rendus par l’iPod Touch à l’armée américaine. Ainsi, un logiciel comme Vcommunicator permettra de dialoguer avec les autochtones en fournissant traductions et vidéos de la gestuelle à utiliser. D’autre part, les GI’s pourraient utiliser le baladeur Apple pour afficher un trombinoscope de personnes recherchées par exemple.

 

De son côté, le corps des Marines est en train de mettre en place une application permettant l’envoi de photos de suspects, avec un rapport et les données biométriques associées. D’autre part, le Département de la Défense travaille au développement d’une application autorisant la réception d’un flux vidéo émanant d’un drone en vol.
 

Pour aller encore plus loin, l’iPod permettra également de piloter des robots de déminage et offrira une application de calculs balistiques aux tireurs d’élites. Sur ce point, BulletFlight est d’ailleurs déjà utilisé en Afghanistan et en Irak comme une aide à la balistique.
 

Bien que ces fonctions ne soient pas totalement nouvelles, c’est bien la première fois que l’armée privilégiera un outil grand public universel à ceux développés spécialement pour les besoins militaires. Conséquence directe : la réduction des coûts et le gain de temps dans la formation. En effet, la plupart des soldats connaissent déjà le fonctionnement d’un iPhone / iPod Touch…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here