Après une longue attente et de nombreuses rumeurs, voici le moment d’officialiser le remplaçant du Canon EOS 20D : l’EOS 30D. Une montagne accouche d’une souris : le 30D est une simple évolution du 20D, disons plutôt une mise à niveau puisqu’il conserve son capteur 8 mégapixels ou encore sa cadence de prise de vue de 5 i/s et gagne au passage un écran LCD digne de ce nom (2.5″), la mesure Spot (une vraie à 3.5%) qui faisait cruellement défaut au 20D ou encore quelques petites améliorations apparues sur le 5D comme les styles d’images ou les petits collimateurs d’assistance AF supplémentaires et invisibles dans le rond central.
canon eos 30dEOS 30D – Pas de révolution
Pas de révolution du côté de la puce de traitement de l’image qui reste un processeur de génération DIGIC II, mais mis à jour, soit, certainement, cadencé un peu plus haut. Le capteur est totalement identique à celui du 20D et c’est une surprise de taille car on s’attendait à voir Canon sortir un 10 mégpaixels pour venir concurrencer le Nikon D200, mais on remarque une fois de plus que les deux fabricants nippons ne s’affrontent pas frontalement et que leurs gammes s’intercalent étrangement bien. En tout cas, la conservation du format APS-C est rassurant pour les adeptes de la monture EF-S de Canon.

Canon EOS 30D – Petite raffinements supplémentaires
Soyons loyaux, le Canon EOS 30D, sans être une révolution, est une bonne évolution. En effet, le gain de six petits collimateurs en croix dans le rond central pour gagner en précision va répondre aux critiques du 20D qui était accusé de ne pas avoir un système autofocus terriblement précis. Par ailleurs, le buffer progresse encore et si la cadence de prise de vue en rafale ne change pas (5i/s maxi, qui aurait besoin de plus sur un APN expert ?), une position intermédiaire fait son apparition. Il est vrai que le Canon EOS 20D en rafale : c’était tout ou rien. La mesure Spot fait son apparition, enfin, car elle faisait tellement défaut au 20D, une faute de goût réparée deux ans plus tard.

Canon EOS 30D – Ecran 2.5″ enfin !
L’écran du 30D gagne quelques centimètres et pixels pour atteindre la dimension attendue de 2.5″ et la résolution de 230 000 pixels avec un angle de vision ultra large de 170°. Espérons que cet écran soit meilleur que celui du 5D, décrié pour sa mauvaise lisibilité en fort ensoleillement.

EOS 30D – Gestion du bruit et styles d’images
Est-ce que les algorythme de gestion du bruit ont été revus pour améliorer encore, si cela est possible, les performances de l’EOS 20D en hautes sensibilités ? Difficile à dire d’autant plus que le processeur évolue peu. Par contre, on aura, grâce à cet EOS 30D, avoir plus de contrôles sur les paramètres des images prises en JPEG grâce au menu styles d’image qui a fait son apparition en Août dernier sur les EOS 5D et 1D Mark IIn.

Nouvelles optiques EF et EF-S
Il semblerait, mais tout cela est à vérifier dans les heures qui viennent, que Canon sorte également deux belles optiques. La première serait un évolution de la star des optqiues Canon : un 85 mm F/1,2 L. La seconde serait un EF-S 17-55 F2.8 IS USM. Stabilisation optique et ouverture constante sur un EF-S ? On signe de suite pour ce petit série L qui ne bénéficie pas de cette lettre prestigieuse.

En conclusion nous pouvons surtout regretter le nommage de l’appareil qui aurait plutôt mérité un nom d’évolution, plutôt que faire espérer un nouveau modèle comme le D30&S230; un Canon EOS 20D mark II ou 20Dn aurait été plus fidèle à cette nouveauté. Par contre, s’il ne révolutionne pas le bon vieil EOS 20D, toujours vert finalement, il apporte de multiples amélioration et répond à de nombreuses attentes ou critiques du 20D. Un Canon EOS 20D très abouti. Voilà ce qu’est le Canon EOS 30D, et c’est déjà énorme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here