Apple et Google : Entente ou concurrence ?

Apple et Google : Entente ou concurrence ?

Après le lancement du navigateur Chrome et du système d’exploitation mobile Android, l’une des cibles de Google devient Safari et l’iPhone d’Apple. Avec Eric Schmidt, patron de Google, et Arthur Levinson, ancien PDG de Genentech, tous deux présents dans les conseils d’administration des deux groupes, il n’aura pas fallu longtemps à la FTC pour lancer son enquête sur une éventuelle entente.

Publié le 7 mai 2009 - 8:47 par La rédaction

Google – Apple : Violation de la loi antitrust ?
Si tout allait bien à l’époque où Google se contentait d’être la référence des moteurs de recherche sur internet pendant qu’Apple renouait avec le succès en commercialisant l’iPod, voilà que la présence aujourd’hui d’Eric Schmidt, patron de Google, et Arthur Levinson, ancien PDG de Genentech, dans les conseils d’administration des deux groupes pourrait poser problème.

En effet, avec le lancement de son navigateur Chrome et du système d’exploitation mobile Android (commercialisé sur le nouvel HTC Dream), Google prend pour coeur de cible Apple, son navigateur Safari et l’iPhone. C’est pourquoi la FTC (Federal Trade Commission) vient de lancer une enquête pour y voir plus clair au sein des rapports entretenus entre les membres des conseils d’administration des deux sociétés. En effet, une telle association pourrait violer les lois antitrust des Etats-Unis, le Clayton Antitrust Act de 1914 considérant que cette situation peut perturber le jeu de la libre concurrence.
On soulignera également que, étant nommé conseiller en technologies par Barack Obama, Eric Schmidt n’a d’autre choix que de se soumettre à l’enquête de la FTC.

Pour la petite histoire, on se souvient qu’Apple avait accusé Microsoft et Intel de s’entendre pour écarter la concurrence (Steve Jobs parlait même de « Wintel »). Alors, peut-on parler aujourd’hui de « Goople » ?

Advertisements

Ailleurs sur le web