Amende record pour Intel
Plus d’un milliard d’euros, 1,06 milliard exactement, c’est le montant de l’amende record infligée
à Intel par la Commission Européenne. En effet, après une longue enquête
antitrust, l’Europe condamne le fabricant de microprocesseurs américain pour
abus de position dominante sur le marché européen entre 2002 et 2007. Durant
cette période, Intel aurait accordé des remises de manière officieuse aux
fabricants et assembleurs d’ordinateurs en vue d’obtenir des marchés face à des
concurrents tel AMD.

Intel sur la sellette
Une plainte d’AMD dénonçant les pratiques commerciales déloyales
d’Intel est à l’origine de l’enquête de la Commission Européenne (qui avait déjà un oeil sur
le fabricant). Avec un bénéfice net plutôt confortable de 5,29 milliards de dollars
sur 2008, le géant américain évolue sur un marché oligopolistique lucratif. Intel a annoncé vouloir faire appel de cette décision. Il est à noter que la Corée du Sud et le Japon ont déjà condamné Intel par le passé pour les mêmes raisons et que les
enquêtes en cours aux Etats-Unis pourraient aboutir sur de nouvelles
condamnations. Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here