Freebox media center, streaming, UPnP et votre Mac

Freebox media center, streaming, UPnP et votre Mac

Depuis peu, Free a fait évoluer sa fonction de Freeplayer et propose le
protocole UPnP pour diffuser en streaming sur votre TV les médias
stockés sur l’ordinateur. Découvrez comment utiliser cette nouvelle
fonction avec votre Mac.

Publié le 22 mai 2009 - 11:23 par La rédaction


La Freebox devient media center UPnP

Free a encore simplifié le processus permettant de récupérer les médias stockés sur votre ordinateur directement sur votre téléviseur. Actuellement proposée via le Freeplayer, l’arrivée de la fonction UPnP vient simplifier les choses. Désormais, la Freebox détecte automatiquement le Mac (ou un disque de stockage externe rattaché à celui-ci) et va piocher les contenus de dossiers que l’on aura préalablement désignés. Plus besoin dans ce cas de les transférer vers le petit disque dur de la Freebox. Pour l’occasion, nos confrères de chez MacGeneration ont mis en ligne un tutoriel complet permettant d’exploiter la fonction UPnP de la Freebox sur son Mac.


La Freebox impose ses formats

C’est la Freebox qui se charge de décoder ces médias, on est donc contraint aux quelques formats qu’elle accepte (pas de MP3 ni d’AAC par exemple pour la musique, et pas de .mov sauf parfois en leur ajoutant un suffixe .avi). Les contenus utilisables par ce nouveau moyen d’échange seront donc des films ou des photos, mais pas de musique. Pour les vidéos, le DivX est évidemment le candidat idéal. Sont supportés les AVI (avec vidéo DivX/Xvid et pistes audio MP3, Ac3 ou DTS), TS (vidéo MPEG1 ou MPEG2, DivX/Xvid avec pistes audio MP3, MPEG2, Ac3 ou DTS) et MKV. Toutefois, ces formats étant des « conteneurs », il est possible, selon le codec utilisé pour la piste vidéo incluse, qu’elle ne soit pas lisible par la Freebox. Les fichiers seront bien affichés sur le téléviseur, mais leur exécution ne produira rien d’autre qu’un écran noir ou un retour à la liste.


Préparatifs sur la Freebox

Cette nouvelle fonction est apparue avec une mise à jour du firmware de la Freebox HD, il suffit de débrancher et de rebrancher les deux boîtiers pour que cette révision s’applique automatiquement. Inutile au passage d’activer le mode FTP sur la Freebox (s’il était désactivé) ou l’option UPNP dans l’interface d’administration.


Préparatifs sur le Mac

Côté Mac un logiciel compatible UPnP est nécessaire pour dialoguer avec la Freebox. On en trouve une toute petite poignée, mais aucun ne s’impose véritablement. On détaillera deux d’entre eux, l’un gratuit, l’autre payant, qui ont comme point commun une mise en route et une interface plus aisée et « plus Mac » que leurs pairs.


XBMC : la solution gratuite

XBMC est un logiciel de média center dans l’esprit de Front Row d’Apple mais qui se trouve être aussi compatible UPnP. Son rôle premier n’est donc pas de servir de serveur UPnP mais ça marche. Ceux qui utilisent déjà son cousin Plex (Mac Intel et 10.5 uniquement) pourront faire la même chose, leurs interfaces de réglages sont identiques.
 
Publicité

Une fois XBMC lancé on va basculer son interface en français. Cliquez sur Settings puis dans la nouvelle fenêtre sur Appearance et enfin sur Region et Langues où l’on peut faire défiler les langues jusqu’à French. Le changement est immédiat.
 
On remonte ensuite au menu des réglages (avec la touche Esc) pour activer le service UPnP. Cela se passe dans le panneau Réseau. On y coche l’option Activer le serveur UPnP puis on clique sur Contrôler les partages vidéo UPnP pour désigner le dossier sur le Mac contenant les films.

En cliquant le bouton Parcourir puis l’option Dossier racine
on va retrouver l’arborescence de son dossier utilisateur et
sélectionner le dossier des films, dans notre cas le dossier Séquences
(vu avec l’intitulé « Movies » par XBMC).
 

À ce stade, une fois ce réglage validé, le paramétrage sur le Mac est
terminé. On peut revenir au menu d’accueil d’XBMC. Par contre il faudra
garder l’application ouverte tout le temps de la diffusion du film.

Pour choisir le film à lire on se rend dans le menu général de la Freebox (touche free de la télécommande). On sélectionne l’icône Magneto et l’intitulé XBMC : Media Server doit apparaître à l’écran sous la catégorie Périphériques réseau. On le sélectionne, puis le sous-dossier Video Files et à partir de là on navigue dans l’arborsence du dossier sur son Mac.

A travers différents essais, (un iMac Core 2 Duo génération blanche sur 10.5.7
relié à la Freebox HD par Wi-Fi) il en ressort que la lecture de DivX est tout à fait
fluide et sans problèmes de qualité d’image. Au vu des réactions lues
ça et là certains ont également pu lire des fichiers en qualité HD mais
les expériences sont assez différentes. En cas de saccades pendant la
lecture il peut être ainsi nécessaire de privilégier une connexion
Ethernet plutôt que Wi-Fi entre le Mac et la Freebox.


EyeConnect : payant mais simple

La solution la plus simple est probablement EyeConnect, l’utilitaire UPnP d’Elgato, le développeur d’EyeTV et de ses tuner TV. Sa démo fonctionne pendant un mois, ensuite il faudra débourser 49,95 Euros.

Avantage sur XBMC, EyeConnect est un panneau pour Préférences système il n’y a donc pas d’application à tenir ouverte. Une fois activé il assure son office en toute discrétion. On clique sur Démarrer pour le mettre en service et sous l’onglet Contenu on coche Partager mes données.

On peut, au besoin, désigner un autre dossier pour les films que celui pris par défaut, et ce, en double cliquant sur son nom. Cependant, on rencontre vite une contrainte de cet utilitaire, il ne sait pas gérer les sous-dossiers. Il faudra glisser tous ses films à la racine du dossier à utiliser. Et y proscrire la simple présence d’un seul sous-dossier.
 
 

Enfin, pour débattre entres utilisateurs, un sujet vient d’être ouvert sur le forum de Free&Mac.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *