Steve Jobs a reçu une greffe de foie

L’information lancée par le très sérieux Wall Street Journal annonce que Steve Jobs a reçu une greffe de foie dans l’État du Tennessee. Sa période d’absence à la tête d’Apple ne serait donc pas due, comme l’avait annoncé la société, à un dérèglement hormonal.
 


Steve Jobs : Une reprise en douceur

Interrogée, la porte-parole d’Apple, Katie Cotton, n’a pas commenté l’information et s’est contentée de déclarer « Steve est toujours impatient de reprendre fin juin et il n’y a rien d’autre à dire. » Voilà qui pourrait laisser penser qu’il s’est bien remis, et plus vite que prévu.
Malgré tout, une source proche du dossier précise que les médecins pourraient inciter Steve Jobs à « travailler à mi-temps pendant un mois ou deux« . De quoi laisser le champ libre à Tim Cook pendant encore quelque temps ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here