Licence 3G : Virgin Mobile en outsider

Licence 3G : Virgin Mobile en outsider

Virgin Mobile ne se défile pas et continue sa communication
autour du projet de la 4ème licence mobile. Entre coup de pub et coup de poing, voici l’état des lieux à quelques jours du lancement de l’appel d’offres.

Publié le 2 juillet 2009 - 14:34 par La rédaction





Virgin Mobile toujours présent
Lors d’une conférence télécoms organisée cette semaine par Les Echos, Virgin
Mobile s’est fait remarquer une nouvelle fois comme candidat potentiel pour la 4ème
licence 3G. « Nous sommes toujours dans la même posture: nous examinons le
dossier de façon très favorable, nous le regardons de très près », a
déclaré Philippe Maugest, secrétaire général de l’opérateur mobile virtuel. D’après
ses dires, l’opérateur serait « en train de discuter avec un certain nombre
de partenaires » et la décision finale sera prise une fois l’appel d’offres
lancé.

Virgin Mobile et la Licence 3G : le buzz est assuré
Virgin mobile semble laisser planer le suspens volontairement. Besoin de publicité ?
Toujours est-il que l’appel à candidatures qui devrait être lancé avant la fin
du mois de juillet selon Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep, restera
ouvert 5 à 6 mois, sauf nouvel imprévu. Virgin Mobile aurait donc jusqu’à la fin de l’année
pour prendre une décision, trouver les partenaires nécessaires et se présenter en concurrent direct de Free.

Licence 3G : états des lieux
Pour rappel, la Commission des Participations et des Transferts (CPT) chargée
de l’estimation des actifs de l’Etat français a revu à la hausse le prix de la
licence : 240 millions d’euros contre 206 estimés auparavant. Cela consolide
le projet mené par l’Etat. Un seul élément semble désormais pouvoir enrayer le processus :
France Telecom qui, via son opérateur mobile Orange, avait dû débourser en 2001
619 millions d’euros pour développer son réseau et menace de porter l’affaire
devant la Commission européenne. Free, seul candidat avéré pour l’instant et
ayant déclaré vouloir apporter du changement sur le marché, pourrait donc se
heurter à deux opposants de taille.

Publicité

Ailleurs sur le web