WebObjects au coeur du succès d’Apple

Acquise par Apple au moment du rachat de NeXT en 1996, la technologie WebObjects représente le pilier du développement de nombreuses boutiques pour la marque à la Pomme. Ainsi, l’iTunes Store, l’Apple Store, le service MobileMe et plus récemment l’App Store tirent parti de la technologie WebObjects et sont des vecteurs de la fiabilité et de la solidité d’une telle solution.
 

WebObjects n’a pas rencontré le succès escompté auprès des entreprises, et ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé. Vendu 50.000$ jusqu’en 1999, son prix est passé à 699$ à partir de l’an 2000 puis la solution fut distribuée gratuitement en 2005 avec Mac OS X Server. Seulement, des technologies plus simples à mettre en oeuvre (tels Ruby on Rails, PHP/MySQL, qui sont intégrées dans Leopard Server, et d’autres) ont réussi à convaincre les éditeurs et à les éloigner de la solution WebObjects.
 

WebObjects ne devrait désormais plus être distribué avec Mac OS X Snow Leopard Server mais continuera à être utilisé en interne.
 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here