Test DPR du Panasonic GH1

Test DPR du Panasonic GH1

Le dernier hybride micro 4:3 Panasonic doté de fonctions vidéo Full HD 1080p est décortiqué dans le test en profondeur mené par le site dpreview.

Publié le 13 juillet 2009 - 10:41 par La rédaction

Nous venons de recevoir notre exemplaire de GH1 et vous pourrez retrouver notre test du Lumix GH1 sur www.zone-numerique.com dans une dizaine de jours. Pour croiser les avis avant de plonger pour cet appareil photo caméscope à capteur de reflex vendu tout de même près de 1500 euros en kit avec l’objectif Lumix HD 14-140mm O.I.S., le site anglo-saxon dpreview, qui fait autorité dans le secteur des « pixellistes », vient de publier son test de 31 pages du Lumix DMC-GH1.


Le GH1 dans sa livrée rouge : belle construction et gainage agréable.

Excellente résolution
Ce test mesure le progrès accompli par le GH1 par rapport au G1 qui ne le précède pourtant que de quelques mois et met en avant l’excellente résolution des jpeg extrêmement détaillés et le bon équilibre entre réduction du bruit et conservation des détails. dpreview salue également l’ergonomie générale de l’appareil qui offre un pilotage simple et rapide malgré les très nombreux réglages disponibles, comme sur un reflex, et le faible encombrement de l’appareil. Le mode vidéo 1080p et le bel écran articulé figurent également au chapitre des louanges tout comme la bonne réactivité de son autofocus qui, pour dereview, ferait jeu égal sur le GH1 avec les reflex numériques entrée de gamme.


Dévoilé à la Photokina 2009 en septembre, le GH1 arrive en ce moment dans le commerce.

Pauvre latitude de traitement en RAW
Mais si le GH1 décroche un « highly recommended », la notation la plus élevée du site (mais décernée à une très large majorité des appareils testés…), il n’est pas exempt de reproches par exemple cette lattitude de développements trop faible en format RAW qui perd son attrait s’il n’offre pas une souplesse importante en post traitement. De même, le test révèle que le flash est un peu sous dimmensionné et que la balance des blancs est peu fiable. Plus gênant, il semble, toujours selon dpreview, que la plage dynamique du GH1 soit parfois insuffisante menant à des hautes lumières cramées, un peu à l’instar des compacts 12 mégapixels actuels, dommage.
En attendant notre test-terrain du GH1, vous pouvez lire les 31 pages du test, en Anglais, du Panasonic hybride mené par dpreview.

Advertisements

Ailleurs sur le web