Lumière sur l'accord Microsoft - Yahoo

Lumière sur l’accord Microsoft – Yahoo

Nous revenons sur l’accord passé mercredi dernier entre Microsoft et
Yahoo. Selon Steve Ballmer, PDG de Microsoft, « personne n’a compris »
l’enjeu de ce rapprochement.

Publié le 31 juillet 2009 - 11:48 par La rédaction


 
L’accord entre Microsoft et Yahoo dans le détail

Yahoo ! et Microsoft ont confirmé mercredi dernier leur partenariat annoncé un peu plus tôt par la presse.

Publicité

En voici les grandes lignes :
– la durée de l’accord sera de 10 ans
– Microsoft pourra se servir d’une licence exclusive pour utiliser la technologie de recherche Yahoo !
– Bing sera intégré aux pages Yahoo !
– Yahoo ! commercialisera mondialement les espaces publicitaires des deux compagnies tandis que la plateforme Microsoft AdCenter restera en place pour le moteur de recherche
– Microsoft rémunérera le trafic généré par le réseau Yahoo ! à hauteur de 88% des recettes publicitaires pour les 5 premières années

– Microsoft garantira les revenus de Yahoo ! dans chaque pays durant 18 mois après son implantation
 

 

Concrètement, le partenariat entre Microsoft et Yahoo ! démarrera pour une durée de 10 ans dans un premier temps. Microsoft intégrera Bing au réseau Yahoo et rémunérera cette dernière à hauteur de 88% des recettes publicitaires générées par le trafic apporté pendant les 5 premières années. De plus, Yahoo ! sera en charge de la commercialisation mondiale des espaces publicitaires du réseau des deux compagnies.


Yahoo – Microsoft : Une incompréhension sur les marchés

Ainsi, les deux sociétés cherchent à bousculer le géant Google en rapprochant leurs compétences côté moteur avec Bing (Microsoft) et en tant que vendeur de publicité en ligne avec Yahoo.
Seulement, cette annonce a été mal accueillie par les actionnaires qui pensaient que Microsoft allait verser jusqu’à 5 milliards de dollars par avance à Yahoo. Ainsi, l’action Yahoo a reculé de 12,08% mercredi au Nasdaq, pour clôturer à 15,14$. Même scénario pour la journée d’hier où l’action enregistrait une nouvelle baisse de 3,5% à 14,60$.
Du côté de l’action Microsoft, les nouvelles sont à peine meilleures. Malgré une légère hausse de 1,41% mercredi, le titre est reparti à la baisse pendant la journée d’hier.

Steve Ballmer indique aujourd’hui que les règles du jeu sont pourtant simples et qu’il s’agit « d’un partenariat où tout le monde est gagnant (…) nous pouvons ensemble créer de la valeur qui va bénéficier aux actionnaires de Yahoo comme à ceux de Microsoft. » À suivre…


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *