Apple et Google divorcent, la FTC enquête

Apple et Google divorcent, la FTC enquête

Malgré le départ d’Eric Schmidt, PDG de Google, du conseil
d’administration d’Apple pour cause de « conflit d’intérêts », la FTC
continue de mener son enquête. Une situation dangereuse pour Google et
Apple ?

Publié le 5 août 2009 - 11:47 par La rédaction


Eric Schmidt quitte le conseil d’administration d’Apple

Eric Schmidt, PDG de Google depuis août 2001, siégeait jusqu’à hier au conseil d’administration d’Apple tout en occupant les plus hautes responsabilités chez Google. Si les associations de consommateurs le soupçonnent de conflit d’intérêts depuis maintenant un bon moment, Steve Jobs a déclaré : « Nous avons décidé mutuellement que c’était le moment adéquat pour qu’Eric démissionne.« 

En effet, avec le lancement de Chrome OS et le développement d’Androïd, Google était bel et bien devenu un concurrent direct de Mac OS et de l’iPhone d’Apple.
 

Publicité



Google / Apple : L’affaire Google Voice

Ce qui aura vraisemblablement précipité la séparation entre Google et Apple, c’est certainement la brouille récente entre les deux sociétés de la Silicon Valley au sujet de l’application Google Voice. En effet, cette dernière permet de regrouper gratuitement et via le web tous ses numéros (domicile, pro, mobile), le tout via une multitude d’applications. Seulement, cela n’est pas du goût de la firme de Cupertino qui prône un système plus fermé et souhaite promouvoir son abonnement de services MobileMe. Pour l’heure, la FCC, le gendarme des télécoms américains, a adressé un courrier à Google, Apple et AT&T pour mettre en lumière les raisons du refus de l’application Google Voice.
 



La FTC a la recherche de conflits d’intérêts

Richard Feinstein, chargé de la concurrence à la FTC (Federal Trade Commission), s’intéresse de près à la nature de la relation entre Google et Apple « depuis longtemps« . Ainsi, la commission va « continuer à enquêter sur d’autres rapprochements possibles entre les deux sociétés » et il semblerait que la présence d’Arthur Levinson, ancien PDG de Genentech, présent au sein des conseils d’administration d’Apple et de Google intéresse tout particulièrement la FTC. Affaire à suivre.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *