Les iPhone du sud de la France se rebellent

Les iPhone du sud de la France se rebellent

Après l’explosion d’un iPod touch et l’implosion de l’iPhone d’un adolescent Aixois, voilà que La
Provence révèle un incident similaire sur Marseille, pour le smartphone Apple d’un jeune homme de 29 ans.

Publié le 13 août 2009 - 12:27 par La rédaction

 
Série noire pour l’iPhone d’Apple
Après l‘explosion de l’iPod Touch et l’incident rencontré par Romain et l’iPhone de sa petite amie, voilà que le scénario se répète. Un Marseillais de 29 ans, attaché commercial, aurait vu son iPhone se fissurer en pleine conversation le 25 juillet dernier. C’est lorsqu’il a lu l’article du jeune Aixois blessé à l’oeil qu’il a décidé d’alerter le quotidien régional : « En voyant les photos, j’ai réagi car j’ai jugé bon de montrer que le cas aixois (ayant eu lieu 13 jours après) n’était pas isolé« . Seulement, ce dernier précise : « Le service après-vente de la firme m’a demandé de leur envoyer une photo. Après diagnostic de leurs ingénieurs, ils m’ont répondu qu’ils ne pourraient le changer, car ce genre de casse ne pouvait être dû qu’à un choc« . Or, il affirme : « Mais je peux vous assurer qu’aucun impact n’était visible sur l’appareil. Le soir où j’ai constaté les fissures, il n’est absolument pas tombé« .
 

Publicité

Photo Serge Mercier pour la Provence.
 
Aussi bien pour Romain, le jeune Aixois que pour Edouard, le Marseillais, le smartphone Pommé fonctionne toujours. « Seule la fonction permettant de zoomer sur une carte en l’agrandissant à deux doigts est moins bien détectée. A part ça, il marche comme avant« , explique Edouard.
 

Crédits : The Times


La jeune Anglaise dont l’iPod aurait explosé
 

Voilà en tout cas un phénomène très curieux qui pourrait venir entacher l’image de la marque à la Pomme, plutôt réputée pour la robustesse et la fiabilité de ses appareils. D’autant plus que nous aussi sommes « surpris que la firme ne reconnaisse pas les erreurs qu’elle aurait pu commettre« , conclut Edouard.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *