Leica M9 : le télémètre Full Frame 18 mégapixels

Leica M9 : le télémètre Full Frame 18 mégapixels

Le premier télémètre numérique full frame, le Leica M9, sera aussi l’appareil à capteur 24×36 le plus compact au monde. Solms is back.

Publié le 9 septembre 2009 - 15:15 par La rédaction

Le télémètre 35mm tant attendu
Leicaïstes, collectionneurs, fans de beaux objets, photographes pros… beaucoup de gens attendaient un Leica M numérique digne de ce nom après le coup d’essai du M8, un appareil attrayant, mais qui fait des compromis et chez Leica, les compromis, on n’aime pas ça. Le M9 est donc un véritable appareil 35mm : un 50mm monté sur le M9 donnera un 50mm. Cela fait 5 ans qu’on ne tenait plus, depuis la Photokina 2004 et la sortie de l’Epson R-D1, premier appareil télémétrique numérique.

Publicité

Full Frame 18 mégapixels
La grande dimension de la surface sensible du capteur du Leica M9, alliée à sa résolution moyenne de 18,5 mégapixels en feront un des appareils les plus sensibles, un peu du même acabit que les Nikon D3 ou D700. Avec sa résolution de 18 mégapixels, le M9 est à mi-chemin entre les très hautes sensibilités permises par les 12 mégapixels du capteur plein cadre des Nikon D700 et D3 et l’extraordinaire résolution des 24 mégapixels d’un Canon EOS 5D MKII ou Nikon D3x. Il y a donc de fortes chances que l’excellence optique des objectifs Leica soit pleinement exploitée par ce M9 prometteur dont les photos seront tout de même bridées à 2500 ISO ce qui est bas pour un capteur full frame. En photo d’intérieur, spécialité des télémètriques Leica, la gamme d’optiques ultralumineuses Leica répondra présent.

La meilleure qualité d’image possible
Tout est dédié à l’optimisation de la qualité des photos issues du M9 qui se doivent d’être à la hauteur de son rang :
– le capteur est simplement revêtu d’un filtre infrarouge
– il n’y a pas de filtre anti-moiré ce qui élimine un maillon qui affaiblit la chaine qualitative de l’image et préserve le piqué des objectifs Leica.
– Codage 16-bits / canal : pour des nuances très fines
– Format DNG, le RAW version négatif numérique Adobe
– la reconnaissance des objectifs et la correction logicielle embarquée des défauts optiques

Le plaisir d’un boîtier de reportage
Parlant du M9, Leica nous précise :  » Il offre une ergonomie rationnelle, une navigation encore plus intuitive et une discrétion liée à son design et son obturateur retravaillé pour gagner en silence. Le plaisir retrouvé d’un boîtier de reportage Leica numérique et ultra performant. Élégant, racé, différent, l’authentique Leica à la pointe de la technologie. » En effet, le clac peu discrêt du M8 est derrière-nous à les en croire et Leica aurait retravaillé le velouté de l’obturateur. Le silence de fonctionnement fit leur succès du temps de l’argentique.

 

Prix du Leica M9
Si sa disponibilité reste floue, le Leica M9, et on s’y attendait, ne sera pas pour toutes les bourses puisqu’il sera commercialisé à 5500 euros et on fait confiance à Leica en la matière : le prix officiel du M9 sera également son « street price ». Mais à y regarder de plus près, en comparant l’offre actuelle de boîtiers full frame, on peut finalement estimer que le prix du Leica M8 est assez « juste ». Leica a compris la stratégie de ses confrères : vendre des boîtiers les plus attirants possible pour les fidéliser et rentabiliser la relation avec le client grâce à ses achats d’objectifs et chez Leica, l’addition pourrait vite grimper très haut. Il reste que, pour les Leicaïstes déjà bardés d’optiques Leica, le M9 serait presque une affaire.

Principales caractéristiques du Leica M9
– Visée télémétrique
– Capteur numérique plein format 24 x 36, revêtu d’un filtre infrarouge IR
– Résolution de 18,5 millions
– Sensibilité de 80 à 2500 ISO
– Nouvel obturateur silencieux :
     – Mode de déclenchement « doux » pour les poses longues.
     – Mode priorité ouverture (A), en continu de 32 s à 1/4000 s.
     – Mode manuel manuel, de 8 s à 1/4000 s par demi-paliers
– Reconnaissance auto des objectifs (permet de corriger les défauts de léger vignettage inhérent à certains objectifs)
– Pas de filtre anti-Moiré pour exploiter pleinement la haute résolution des objectifs Leica.
– Ecran 2,5″
– touche dédiée au réglage de la sensibilité
– Synchro flash au 1/180 s
– Mode Synchro Lente Auto
– Chassis en magnésium, capot et semelle usinés en laiton.
– Format des fichiers DNG et JPEG.
– Colorimétrie fournie par le capteur avec précision de 16 bits par canal
– Histogramme des tons RVB affichable à tout moment
– Nettoyage manuel du capteur dont l’accès est plus facile que celui des reflex caché derrière le miroir.
Workflow : Livré avec Adobe Photoshop Lightroom
Dimensions (L x Epais. x H) : env. 139 x 37 x 80 mm
– Poids : 585 g (avec accumulateur)
Prix public du boîtier 5 500 euros TTC



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *