China Mobile vient d’annoncer le lancement prochain du
nouveau smartphone Lenovo oPhone O1 fonctionnant avec un système OMS (Android)
et destiné à contrer l’iPhone en Chine.




Lenovo oPhone O1, un smartphone haut de gamme pour la Chine
La nouvelle arme anti-iPhone de China Mobile sera bel et bien le smartphone Lenovo oPhone
O1
, un terminal haut de gamme fonctionnant avec un système d’exploitation maison
sur base Android. C’est surtout d’un point de vue technologique que l’oPhone impressionne
puisqu’il est compatible avec les normes 3G locales, Wifi et est équipé d’un
module A-GPS ainsi que d’un tuner TV numérique. Le smartphone Lenovo disposera aussi d’un appareil photo 5 mégapixels et sera proposé en deux versions avec 8 ou
16 Go d’espace de stockage interne.

Caractéristiques du Lenovo oPhone O1
– réseau 3G (norme locale TD-SCDMA)
– écran tactile 3,5 » résolution 480 x 320 pixels
– APN 5 mégapixels
– mémoire interne 8 ou 16 Go + port pour carte mémoire microSD
– A-GPS
– Wifi
– Tuner TV TNT (norme locale CMMB)

Un smartphone construit en partenariat avec China Mobile
Si Lenovo a développé le terminal, China Mobile s’est chargé du système d’exploitation
OMS (Open Mobile System) dérivé d’Android. L’OS maison sera couplé à une
boutique d’applications en ligne appelée Mobile Market et fonctionnera ainsi en
circuit fermé. China Mobile compte sur son nouveau système pour imposer ses
prochains smartphones et séduire les utilisateurs.

Commercialisation du Lenovo oPhone O1 exclusivement avec
China Mobile

Le Lenovo oPhone sera commercialisé dès le mois prochain sur le territoire
chinois pour un tarif avec abonnement qui devrait se situer entre 1000 et 1500
Youans (100-150 euros). Vous l’aurez compris, le smartphone de Lenovo est
uniquement destiné au premier opérateur mobile chinois, China Mobile, pour le
moment. Il a visiblement pour but de contrer l’arrivée de l’iPhone en Chine
chez China Unicom
puisque, selon Huang Xiaqing, Président de l’Institut de
recherche de China Mobile, l’opérateur espère capter jusqu’à 50% des parts de
marché des smartphones dans le pays d’ici 3 à 5 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here