Licence 3G : l'Egyptien Orascom se retire

Licence 3G : l’Egyptien Orascom se retire

Orascom, l’opérateur égyptien qui avait pour ambition de se développer en France avec la 4ème licence 3G se retire finalement de la course, faute de partenaires.

Publié le 13 octobre 2009 - 11:46 par La rédaction



Orascom renonce à l’acquisition de la licence 3G
L’opérateur télécom égyptien Orascom, présent au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Europe, riche de plus de 80 millions de clients mobiles, avait pour objectif le développement de ses activités en France. L’arrivée de la 4ème licence 3G avec la publication de l’appel d’offres en août dernier était l’occasion idéale pour se lancer sur le marché français. Orascom annonce cependant qu’il ne participera pas aux enchères pour la 4ème licence 3G faute d’avoir trouvé de partenaires techniques et économiques nationaux. Le groupe jette donc l’éponge mais devrait garder un oeil attentif sur le marché français, un marché à fort potentiel.

De moins en moins de candidats pour 4ème licence 3G
Il y a quelques semaines, le MVNO français Kertel qui s’était montré intéressé par la 4ème licence 3G mais qui avait du mal à convaincre les observateurs, s’était également retiré officiellement de la course. Avec le retrait d’Orascom, les candidats se font rares. Numericable, Virgin Mobile et Bolloré Telecom, seraient désormais seuls sur la liste, une liste qui fond à vue d’oeil à l’approche de la clôture de l’appel d’offres.

Dernière ligne droite pour les dossiers de candidature
Aujourd’hui, Free (Iliad) est la seule entreprise ayant constitué un dossier et déposé sa candidature. Les éventuels candidats ont jusqu’à la fin du mois pour déposer leur dossier : lappel à candidatures sera clôturé le 29 octobre. Nous devrions connaître l’opérateur sélectionné l’été prochain.

Publicité

Ailleurs sur le web