Licence 3G : Bolloré renonce, Free seul candidat

Licence 3G : Bolloré renonce, Free seul candidat

A quelques jours de la date limite de dépôt des candidatures, les
candidats potentiels annoncent leur retrait les uns après les autres. Free pourrait se
retrouver seul dans la course pour la 4ème licence 3G.

Publié le 21 octobre 2009 - 10:59 par La rédaction





Bolloré Telecom renonce à la 4ème licence 3G
A une semaine de la fin de l’appel à candidatures lancé par l’Etat, Free
pourrait bien se retrouver seul candidat, comme cela avait été le cas lors d’une
première campagne en 2007. En effet, après les abandons de Kertel et surtout
Orascom
, c’est autour de Bolloré Telecom d’effectuer un retour à la raison faute de n’avoir pu nouer de partenariat.
Marc Taïeb, directeur général explique le point de vue de la société : « A
priori nous n’allons pas déposer de dossier. (…) Nous cherchons un
partenaire que nous n’avons pas trouvé. » Dès septembre, Vincent Boloré,
propriétaire du groupe, avait indiqué qu’il était à la recherche d’un
partenaire, estimant qu’il ne serait pas raisonnable de se lancer seul. Bolloré
Telecom n’est donc plus dans la course.

Free, seul candidat pour la 4ème licence 3G
Avec les abandons de Kertel, Orascom et maintenant de Bolloré Telecom, des
candidats qui, jusqu’ici, se montraient très intéressés et paraissaient
volontaires et motivés, Free pourrait être le seul candidat à avoir préparé un
dossier. Les derniers survivants de la liste de candidats éventuels sont Virgin
Mobile (qui vient d’acheter Tele2 Mobile) et Numericable. Ce dernier
chercherait un partenaire de premier plan tandis que Virgin Mobile affirme garder
un oeil sur le dossier. Vu la tournure que prend le dossier 4ème licence 3G, il y a peu de chances qu’un
nouveau candidat dépose un dossier d’ici le 29 octobre à midi, date limite fixée par les autorités. Free
est plus proche que jamais de la 4ème licence 3G.

Advertisements

Ailleurs sur le web