Couverture 3G : SFR et Orange ne respecteraient pas leurs obligations

Couverture 3G : SFR et Orange ne respecteraient pas leurs obligations

Deux des trois opérateurs mobiles nationaux, Orange et SFR,
seraient dans le collimateur de l’Arcep pour cause de non respect des obligations de
couverture 3G. Détails.

Publié le 27 octobre 2009 - 13:11 par La rédaction





Orange et SFR en retard sur la couverture 3G
Alors qu’un 4ème opérateur prépare son arrivée sur le marché de la téléphonie
mobile avec une nouvelle licence 3G, c’est vers Orange et SFR que le regard de l’Arcep se
tourne. En effet, selon le quotidien économique Les Echos (édition du vendredi
23 octobre), les deux opérateurs ne respecteraient pas leurs obligations de
couverture du territoire national imposées par l’Arcep lors de l’acquisition de
la licence 3G.

Des objectifs de couverture pour les opérateurs mobile 3G
Tandis que le futur 4ème opérateur devra assurer une couverture de 25% de la
population deux ans après l’obtention de la licence 3G, Orange et SFR étaient
tenus d’atteindre un taux de couverture compris entre 98 et 99% aujourd’hui.
Cela faisant partie des obligations liées à l’exploitation d’une licence 3G
accordée par l’Etat. Force est de constater que les opérateurs ont pris du
retard et ne couvrent pour le moment qu’à peine plus de 80% du territoire. Selon
la loi pour la modernisation de l’économie, Orange et SFR risquent chacun une
amende de 600 à 700 millions d’euros, rappelle le journal Les Echos.

L’Arcep interviendra pour la couverture 3G
Jean-Ludovic Silicani qui a accordé lundi une interview au quotidien Le Monde
précise : « Nous constatons aujourd’hui des retards au déploiement
des réseaux. Nous allons apprécier comment rattraper ce retard. Mais l’Arcep ne
restera pas inerte. » Voilà qui est dit.

Advertisements

Ailleurs sur le web