Une violence qui dérange
Occupant depuis quelques jours le devant de la scène vidéoludique, Call of Duty Modern Warfare 2 (dont les chiffres de ventes records ont rapidement été diffusés par Activision) a purement et simplement été retiré de la vente en Russie.
 
Certes, cela ne devrait pas vraiment influencer sur le succès du jeu, mais les développeurs d’Infinity Ward semblent payer là le prix d’une violence un peu trop crue et déstabilisante, avec pour cause principale la quatrième mission du jeu. Nous n’allons évidemment pas vous dévoiler le contenu de ladite mission, mais le fait d’incarner des terroristes russes et assister sans défense à leurs agissements semble avoir attiré l’attention des autorités.
 

Activision a temporairement retiré des rayons russes son jeu Call of Duty Modern Warfare 2

 
Activision craint la censure ?
Le jeu d’Activision a donc été retiré de la vente, le temps pour les développeurs de supprimer la mission incriminée, et de faire parvenir au marché russe des versions édulcorées d’ici une quinzaine de jours. Le site GotPS3 indique toutefois que c’est Activision qui a décidé de retirer le jeu des étalages, avant même d’avoir été confronté à une quelconque censure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here