Nouvelle facture pimentée à cause de la clé 3G Orange
Après le cafetier valenciennois (Une facture 3G Orange à 46000 euros) c’est une entreprise nantaise qui doit faire face à une facture Orange 3G inattendue. C’est en vérifiant la comptabilité de son entreprise que le gérant de la société de courtage a remarqué avec surprise un prélèvement de 39 463,64 euros. Après vérification, le prélèvement correspondrait au payement de sa dernière facture 3G Orange et serait intervenu sans vérification ni aucun message d’avertissement de la part de l’opérateur. Le montant pour le moins inhabituel (« C’est environ 10 % de notre chiffre d’affaires annuel » s’exclamait M. Aupy-Fagues dans Ouest France) pourrait s’expliquer par l’utilisation à l’étranger de la fameuse clé 3G de l’offre data illimitée. Le contrat parsemé d’astérisques et autres clauses discrètes serait une nouvelle fois remis en cause. A présent, M. Aupy-Fagues attend les explications d’Orange qui devrait le recontacter dans les jours à venir.

Ces deux clients Orange surpris par leurs offres 3G ne seraient pas des cas isolés. Christophe Aupy-Fagues, le responsable de l’entreprise nantaise qui vient de vivre la mésaventure pourrait rassembler l’ensemble des clients mécontents afin d’engager une discussion plus appuyée avec l’opérateur mobile. Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here