Ricoh GXR : retour sur l'appareil modulaire polymorphe

Ricoh GXR : retour sur l’appareil modulaire polymorphe

Ricoh, qui sait toujours se distinguer, innove avec un appareil jamais
vu, un appareil modulaire dont on peut changer la triplette
objectif-capteur- processeur. Revenons en détails sur le Ricoh GXR et les forces en présences sur le segment compacts hybrides.

Publié le 22 novembre 2009 - 13:56 par La rédaction

Ricoh GXR : modularité
La particularité du système mis au point par Ricoh et qui verra le jour dès ce mois de décembre, réside dans l’interchangeabilité d’un module incluant objectif, processeur et capteur. Cette astuce permettra de changer d’objectif sans que le capteur ne risque de se retrouver à l’air libre et de se salir, mais aussi de bénéficier d’une meilleure qualité d’image puisqu’ainsi clos, le capteur pourra être nu, sans barrière de protection ni quoi que ce soit qui vienne s’intercaler et réduire la qualité d’image. A terme, cela permettrait aussi d’opter à un moment donné pour un appareil à focale fixe avec capteur CMOS ultrasensible, puis plus tard de changer le module et opter pour un capteur CCD plus petit avec zoom de grande amplitude comme sur un bridge, bref, profiter du meilleur des deux mondes.

Publicité

Intelligence embarquée
Comme on le voit sur certains reflex, un accéléromètre intégré permettra de fournir un horizon virtuel sur l’écran du GXR. L’intelligence du GXR lui permettra de se mettre en mode macro automatiquement ou de suivre un sujet mobile efficacement grâce à un système autofocus qui augmentera son rythme dans ces conditions.

Prix et disponibilité du Ricoh GXR
C’est en décembre aux USA que sortira en premier le Ricoh GXR. Il sera vendu à un tarif assez intéressant de 550$ pour le boîtier de base avec son écran articulé de 3″de 921 000 pixels. Mais il faudra par la suite ajouter un module au moins, comme le S10 à capteur CCD 10 mégapixels et objectif équivalent 24-72mm pour 440$ ou le module A12 qui comprend lui un objectif macro 50mm F/2,5 et capteur CMOS 12 mégapixels de type reflex en APS-C. Mais voilà, additionnés, le prix du module du boîtier et du module S10 donnent 990$ (soit environ 950 TTC chez nous), ce qui reste cher pour un appareil finalement classique. Avec le module A12, son objectif macro et son capteur de reflex APS-C, le GXR revient à 1330$, soit environ 1100 euros TTC chez nous.

Pour découvrir la gamme actuelle, vous pouvez visiter la page des précommandes sur Amazon USA ici. Un kit est aussi disponible avec le viseur externe.

Selon les rumeurs venues du Japon, il semblerait qu’en 2010, Ricoh sorte un module avec capteur haute vitesse (EXMOR ?) et objectif équivalent 28-300mm…. ce serait le GRDIII…. à suivre.

Le point sur les compacts à capteur de reflex et objectifs interchangeables
Sur le marché des compacts à capteur de reflex, chaque fabricant choisit sa voie et sa méthode, mais il commence à y avoir pas mal de monde, en plus de Ricoh désormais :

Panasonic : en Micro 4:3 avec le G1, le GH1 (vidéo Full HD 1080p) et le GF1, un très bon compact avec vidéo 720p aussi.

Olympus : en Micro 4:3 aussi, avec son Pen E-P1 et le nouveau Pen E-P2.

Leica : avec son prometteur compact à capteur APS-C, le Leica X1.

Samsung : avec sa gamme NX, promise pour cette année lors de la Photokina datant de plus d’un an, puis annoncée pour la rentrée de septembre 2009, puis encore retardée…. cette gamme Samsung NX d’appareils hybrides à capteur APS-C et objectifs interchangeables faisant, sur certains modèles, une large place à la vidéo HD, semble poser quelques problèmes de mise au point… au propre comme au figuré. (Les ingénieurs Panasonic se sont cassés les dents sur l’autofocus des Micro 4:3 et du dernier GF1 très convaincant d’ailleurs).

Les leaders que sont Canon et Nikon restent sur le marché des reflex numériques pour l’heure. Crédules lors des annonces des hybrides Micro 4:3, il ne fait guère de doute que chez Canon, comme chez Nikon, on doit regarder cela de très très près car le gisement de preneurs potentiels est énorme.


Le communiqué Ricoh sur le GXR :

« Ricoh Co., Ltd. (Président
et directeur exécutif : Shiro Kondo) a annoncé aujourd’hui la sortie du système
à unités d’appareil photo interchangeables GXR en présentant l’appareil photo à
objectifs amovibles le plus petit et le plus léger* au monde.

Le nouveau GXR est un système d’appareil photo à unités
interchangeables qui permet au photographe de coulisser une unité sur le
boîtier lorsqu’il souhaite changer d’objectif. L’objectif, le capteur d’image
et le processeur de traitement des images sont intégrés dans les unités
d’appareil photo de sorte que le boîtier ne contient aucun capteur d’image.

Avec sa petite taille et son petit poids* qui permettent de
l’emporter sans problème, le système d’appareil photo à unités interchangeables
GXR est doté d’un boîtier très robuste en alliage de magnésium et de nombreuses
unités d’appareil photo pour s’adapter à la scène ciblée. Vous apprécierez le
changement d’objectif très simple, mais aussi l’étonnante qualité de l’image et
la souplesse de prise de vue. Dissimulant des possibilités infinies dans son
petit boîtier, le GXR est un système d’appareil photo révolutionnaire qui ouvre
la voie vers un nouveau domaine de la photographie.

 

Caractéristiques

   1.
L’objectif, le capteur d’image et le processeur de traitement des images
constituent une unité intégrée pouvant être changée pour s’adapter à la scène
ciblée.

   2.
L’appareil photo numérique avec objectifs interchangeables le plus petit et le
plus léger* au monde

   3. Le
potentiel du système se base sur l’utilisation d’unités interchangeables


*Appareils photos numériques à objectifs interchangeables et
flash interne avec objectif monté.

1.             Forme
idéale pour un appareil photo à objectifs interchangeables :

le système d’appareil photo à unités interchangeables

                        En
intégrant l’objectif, le capteur d’image et le processeur de traitement des
images dans une unité optimisée unique, nous sommes parvenus à créer un
appareil photo compact à objectifs interchangeables.

                       L’adoption
du nouveau système a permis de proposer un format « de poche » ainsi qu’une
qualité d’image très élevée applicable à tout sujet et situation.Le capteur
n’étant jamais exposé lors du changement d’objectif, la structure de l’appareil
photo rend très difficile la pénétration de saleté et de poussière.

                        Since
the image sensor is not exposed when lenses are changed, the camera’s structure
makes it inherently difficult for dirt and dust to get inside.

            
            En
plaçant des processeurs de traitement des images aussi bien dans le boîtier que
dans les unités d’appareil photo, notre objectif était d’obtenir une excellente
qualité d’image.

2.             Design
élégant

            
            Pour
la partie extérieure, nous avons utilisé du magnésium moulé, qui a d’illustres
antécédents dans la série GR, et nous avons recouvert la surface avec un
revêtement « pear skin » résistant à la corrosion. Au final, la longévité, la
légèreté et la sensation au toucher du boîtier sont de niveau supérieur.

            
            Créé
d’après la configuration des commandes des séries GR et GX, le GXR dispose de
différents types de touches personnalisables et de la nouvelle touche DIRECT
que le photographe peut utiliser pour afficher divers réglages courants et les
vérifier d’un coup d’oil. Les prises de vue recherchées peuvent maintenant être
effectuées plus rapidement qu’auparavant.

            
            Le
pavé directionnel, les trois « Mes réglages », la manette ADJ. et les
touches de fonction contribuent à créer une opérativité du GXR encore
meilleure.

            
            La
forme de la poignée permet de tenir le GXR fermement malgré sa petite taille et
le matériau de caoutchouc assorti qui revêt la surface de la poignée vous
donnent l’impression que l’appareil photo et votre main ne font qu’un.

3.             Une
puissance expressive encore plus grande

            
            Les
modes d’exposition automatique comprennent le mode changement de programme, le
mode priorité à la vitesse d’obturation et le mode priorité à l’ouverture.

            
            Les
réglages peuvent être personnalisés en fonction de neuf niveaux de réglages
pour la création simple de divers types d’images.

            
            La
sensibilité ISO 3200 facilite la prise de vue lorsque la lumière est faible.

4.             Des
capacités de prise de vue rapide renforcées capturent au vol les occasions.

            
            La
fonction Pré-AF accélère la vitesse de mise au point en ajustant la mise au
point de façon à ce qu’elle corresponde au mouvement du sujet.

            
            La
fonction « pression complète du déclencheur » permet de photographier à une
distance préréglée en appuyant complètement sur le déclencheur.

            
            Lors
de prises de gros plan, l’appareil photo passe automatiquement en macro. Ainsi
vous pouvez apprécier la photo macro sans devoir changer de mode. « Réglage
macro auto »

 

5.             Ecran
LCD VGA haute définition de 3 pouces et 920 000 points.

            
            L’écran
LCD haute résolution dispose d’un large angle de vue et d’un contraste élevé.
Il est constitué d’un revêtement en fluorine pour prévenir le salissement, d’un
revêtement dur pour prévenir les rayures et d’un revêtement anti-reflets pour
une excellente visibilité même en plein soleil.

            
            Avec
une couverture sRGB (RVB) de 100% pour la reproduction des couleurs, l’écran
reproduit les couleurs de façon éclatante.

6.             Vaste
gamme de fonctions

            
            Indicateur
de niveau avec capteur d’accélération.

            
            Trois
grilles vous guident utilement lors du cadrage des images.

            
            Fonction
indicateur pour afficher rapidement des images spécifiques parmi celles
disponibles dans l’appareil photo. Vous pouvez indiquer jusqu’à 20 images.

            
            Le
nouvel écran DIRECT permet d’afficher les réglages courants et de les changer.

7.             Caractéristiques
de l’unité d’appareil photo OBJECTIF GR MACRO A12 50 mm F2.5

            
            Cette
unité d’appareil photo se sert d’un capteur CMOS de 23,6 mm×15,7 mm (taille
APS-C) avec environ 12,30 mégapixels. Combiné avec le processeur de traitement
des images GR ENGINE III, ce capteur permet de réaliser une image de haute
qualité, avec une haute définition, un bruit faible et des gradations de tons
douces.

            
            Un
nouvel objectif GR constitué de 8 groupes et 9 éléments (lentille asphérique :
1 élément, deux surfaces) est disponible. Représentant une nouvelle avancée au
sein de la tradition GR de l’image de haute qualité, l’objectif corrige
différents types d’aberrations. En dépit de sa petite taille, c’est aussi un
objectif macro à part entière avec une structure d’objectif flottante. Avec des
distances de prise de vue allant de l’infini à 1/2x la plage macro
d’agrandissement maximum, il réalise des photos de grande puissance jusque sur
les bords du cadrage. Le faible vignetage signifie que le photographe peut
créer des flous artistiques très naturels.

            
            La
bague de mise au point manuelle est parfaite pour la macro car elle permet
d’obtenir un réglage extrêmement précis. Elle peut également être utilisée pour
les ajustements manuels fins une fois que la mise au point (AF) automatique a
été effectuée.

8.             Caractéristiques
de l’unité d’appareil photo OBJECTIF RICOH S10 24-72 mm F2.5-4.4 VC

            
            Cette
unité d’appareil photo se sert d’un capteur CCD de 1/1,7 pouces et 10,00
mégapixels dont les capacités de haute sensibilité sont renforcées par
l’adoption d’un nouveau procédé. Combiné avec le processeur de traitement des
images avancé Smooth Imaging Engine IV, ce capteur permet de réaliser une image
de haute qualité, avec une définition élevée et un bruit faible.

            
            L’objectif
est un zoom grand angle 24-72 mm 3x très performant dont la convivialité est
incomparable. Avec une configuration de 7 groupes et 11 éléments (lentille
asphérique : 4 éléments, 4 surfaces) qui comprend des lentilles spéciales à
faible dispersion, cet objectif reste compact et performant.

            
            Une
fonction de correction du bougé (par décalage du capteur d’image) est utilisée
pour diminuer le flou dû au mouvement de la main.

           
            Le
capuchon d’objectif autorétentif est devenu une option très appréciée de la
série GX et une version (option LC-2) est disponible pour le GXR.

9.             Les
nouvelles options renforcent la faculté d’expansion de la série

            
            Deux
étuis, un pour chaque unité d’appareil photo.

            
            Le
GXR peut utiliser le flash externe GR DIGITAL III (GF-1), qui peut servir de
posemètre incorporé avec le flash auxiliaire.

            
            Très
pratique pour les prises de vue lumineuses en extérieur, le nouveau viseur LCD
haute définition, qui a l’équivalent de 920 000 points, est amovible et il peut
être incliné à 90 degrés. Avec un champ de 100%, il affiche les informations de
la même façon que l’image, il est donc possible au photographe de prendre des
photos comme s’il utilisait une caméra cinématographique.

10.             Expansion
de fonction grâce au micrologiciel

            
            Les
mises à jour du micrologiciel d’optimisation des fonctions sont très
plébiscitées, elles seront disponibles également pour le GXR. En actualisant
leur micrologiciel, les propriétaires d’un GXR pourront utiliser les toutes
dernières fonctions.
« 

FIN DU COMMUNIQUE RICOH



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *