Tutoriel Nikon sur la mise au point

Tutoriel Nikon sur la mise au point

Nikon publie dans son e-news mensuelle, un tutoriel très détaillé sur la mise au point en photographie. Cette leçon de photo est très bien réalisée et Nikon s’adresse à la fois aux débutants et aux amateurs experts ou ceux qui veulent progresser. Nous conseillons à chacun de lire cet article, tout le monde peut en retirer quelque chose. Voilà une bonne occasion de nous améliorée que nous offre Nikon. Le tutoriel passe d’abord par l’explication de ce qu’est la mise au point, puisexplique comment réaliser cette dernière sur des sujets en mouvement, des sujets immobiles, etc. enfin, la leçon de photo consacre une partie importante à la profondeur de champs, élément déterminant de votre composition. Chaque paragraphe est conclue par un petit exercice pratique.

Publié le 5 juin 2006 - 0:00 par La rédaction

Leçon de photo Nikon – La profondeur de champs
Voici l’extrait de la partie consacrée à la profondeur de champs :
Dans l’image ci-dessus, le sujet ressort clairement de l’arrière-plan. On dit que « la profondeur de champ » est faible. Ce thème a déjà été abordé. Pour résumer, trois paramètres ont une influence sur la profondeur de champ : l’ouverture du diaphragme, la focale et la distance de mise au point. Cette dernière est en réalité le paramètre qui influe le plus sur la profondeur de champ.

Observez les deux images ci-dessous. Dans celle de gauche, la mise au point a été effectuée sur l’arrière-plan et dans celle de droite, sur le premier plan. Or, une petite ouverture (f/22) a été utilisée pour ces images ! On s’attendrait à ce que tous les plans soient nets. En fait, c’est la distance de mise au point (très courte dans ce cas-là) qui a « primé » sur l’ouverture. Plus vous serez près du sujet photographié (= plus la distance de mise au point sera courte), plus la profondeur de champ sera faible.

Premier plan flou, arrière-plan net
Premier plan net, arrière-plan fou

Suggestion d’exercice
Positionnez 5 objets comme des verres, les uns à la suite des autres (le premier étant situé au premier plan, le dernier à l’arrière-plan), en les séparant de 25 cm au moins. Choisissez une grande ouverture, comme 2.8, une focale comme 80 mm, placez-vous près du verre situé au premier plan. Effectuez ensuite plusieurs prises de vues : 1) réglage de la mise au point sur le premier verre ; 2) réglage de la mise au point sur le deuxième verre 3) réglage de la mise au point sur le troisième verre etc. Dans le premier cas, seul le premier verre sera net, dans le deuxième, seul le deuxième etc.
Si vous souhaitez que tous les verres soient nets, utilisez une petite ouverture (f/22), éloignez-vous le plus possible du premier verre et utilisez une focale courte (28 mm). De manière générale, quel que soit le plan où vous effectuerez la mise au point, tous les plans seront nets, à condition que vous soyez assez éloigné du sujet !




Ailleurs sur le web



Article précédent
«
Article suivant
»

Plus dans D50
Thème du mois de mai 2006 : Le flou

Chaque mois, la section "Je vois ça comme ça" du forum de Zone Numérique bénéficie d'un thème renouvelé. Ce mois-ci,...

Nikon arrête les appareils argentiques

Signe des temps, Nikon vient d'annoncer son retrait presque total de l'argentique en arrêtant la quasi totalité de ses références...

lensbabies-banniere-150
Les Lensbabies 2.0 enfin disponibles en France

Lensbabies 2.0, une nouvelle vision de la photo : argentique ou numérique, la démarche créative commence à la prise de...

Fermer