Datel attaque Microsoft pour concurrence déloyale

Datel attaque Microsoft pour concurrence déloyale

Le géant américain Microsoft n’a pas la côte ces derniers jours, puisqu’en plus d’une action collective aux Etats-Unis suite à la vague de bannissements sur Xbox Live, c’est aujourd’hui Datel qui attaque la firme pour concurrence déloyale.

Publié le 25 novembre 2009 - 12:40 par La rédaction

Microsoft pointé du doigt
A la suite de sa violente vague de bannissements il y a quelques semaines, Microsoft risque une plainte en action collective aux Etats-Unis, certains pensant en effet que le géant américain a sciemment choisi la période de sortie de Call of Duty Modern Warfare 2 pour effectuer sa campagne anti-piratage, et ainsi favoriser l’autre jeu massivement joué sur Xbox Live : Halo 3, édité par…Microsoft. De même, quelques utilisateurs « honnêtes », n’ayant donc en aucun cas modifié leur console, auraient également été bannis du service de jeu en réseau de Microsoft.
 
La firme de Redmond accusée de concurrence déloyale
Mais aujourd’hui, c’est Datel, une société britannique connue notamment pour commercialiser des espaces de stockage amovibles pour la Xbox 360 entre autres, qui dépose une plainte devant un tribunal de San Francisco. Datel accuse ainsi Microsoft de violer la législation antitrust, en ayant rendu inutilisable certaines cartes mémoires de la firme après une récente mise à jour de la console. Microsoft aurait ainsi volontairement rendu obsolètes les cartes mémoires Datel, afin de favoriser ses propres produits, désormais les seuls à être 100% compatibles.
 
 

Publicité
 
La Max Memory de Datel offre 2 ou 4 Go d’espace (extensible jusqu’à
16 Go), tandis que la carte mémoire de Microsoft se limite pour sa part
à 512 Mo
 
Microsoft souhaiterait, selon Datel, s’approprier le monopole des périphérique de stockage Xbox 360
« Une carte Max Memory se
connecte à la Xbox 360 et permet à l’utilisateur de stocker des jeux,
des personnages et d’autres informations. Elle offre la possibilité à
un joueur de partager les informations d’un jeu entre plusieurs
consoles Xbox. La carte mémoire Microsoft permet de faire exactement la
même chose, à la différence près qu’elle n’offre que le quart de la
capacité pour un prix de vente équivalent. Datel a conçu la carte Max
Memory de sorte qu’elle soit 100% compatible et plus de 50.000 cartes
Max Memory ont été vendues à ce jour dans le monde sans qu’aucun
dommage sur la console n’ait été rapporté »
déclare Mike Connors, fondateur de Datel. Selon les avocats de Datel, l’objectif de Microsoft serait d’empêcher purement et simplement le consommateur d’opter pour un produit Datel qui offre bien plus pour le même prix, le consommateur ne tirant alors aucun bénéfice de cette décision. La société anglaise demande donc à la justice de contraindre Microsoft à retirer le blocage des cartes mémoires Max Memory et veiller à ce le géant de Redmond ne reproduise plus de tels agissements dans le futur.

Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *