Le test du Canon Powershot S3 IS vient de paraître dans Chasseur d’image n°284 de juin 2006. Après le franc succès du Powershot S1IS et du S2 IS, Canon reprend la formule qui a fait leur succès : un bridge avec un mégazoom (12x) stabilisé, avec mise au point USM. Sur cette nouvelle mouture, le capteur passe à 6 mégapixels et l’écran gagne 1 petit demi-centimètre. La sensibilité passe, elle aussi de 400 à 800 ISO.

Test du Canon S3 ISTest du Canon Powershot S3 IS – Qualité d’image
Ronan Loaëc, le testeur du magazine salut la qualité de l’objectif qui, avec le capteur 6 mégapixels fournit des images très piquées, excellentes pour un tirage en A4 si on se limite à la sensibilité minimale de 80 ISO puisque dès 400 et pire à 800 ISO, le bruit s’incruste et les photos deviennent trop granuleuses. Dans le test, une forte aberration a été remarquée, pas étonnant vu le range du zoom.

Canon S3 IS – AF USM
Dans le test du S2 IS, Chasseur d’image met en avant les qualités de la mise au point Canon USM : silencieuse, rapide et précise et insiste sur le fait qu’un bon système autofocus est assez rare sur le marché des bridges. Pas la peine de revenir sur les avantages du système IS de stabilisation d’image.

Ecran et viseur du S3 IS – Se moquerait-on de nous ?
Par contre, le testeur de Chasseur d’image fustige, et à juste titre, le désastreux affichage du S2 IS dans son test. En effet, se contenter d’un piètre viseur électronique qui n’a pas évolué depuis le lancement du S1 IS il y a déjà 2 ans est un affront fait aux consommateurs. Pire, l’écran, certes articulé, reste ridiculement petit, ne gagnant que 0,5 cm par rapport au modèle précédent. On tombe d’ailleurs dans le ridicule quand on compare l’écran de ce bridge expert à ceux d’appareils ultra compacts comme celui du Canon IXUS 800 IS, justement testé dans le même numéro.

Pour finir Ronan Loaëc en conclura que si l’appareil propose un nombre important de fonctionnalités intéressantes et poussées et que sa qualité d’image est globalement très bonne, ceux qui l’achèteront devront se satisfaire d’un écran ridiculement petit et d’un viseur de mauvaise qualité. DU coup, la côte d’amour CI du Canon S3 IS n’est que de 3. Est-ce que Canon va tenir compte de ces opinions pour le S4 IS s’il voit le jour ? Le test détaillé est à lire dans Chasseur d’Images n° 284 du mois de Juin 2006.
 
Comparez les prix du canon Powershot S3 IS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here