Acer : Chrome OS dans ses PC dès mi-2010 ?

Acer : Chrome OS dans ses PC dès mi-2010 ?

Le constructeur Acer croit fort au potentiel du système d’exploitation dévoilé récemment par Google : Chrome OS, puisque d’après son président, la firme lancerait un premier netbook équipé du fameux système d’exploitation dès le second semestre 2010.

Publié le 3 décembre 2009 - 11:14 par La rédaction

Acer lancerait un PC équipé de Chrome OS au second semestre 2010
C’est le Digital Times qui colporte aujourd’hui l’information selon laquelle le président d’Acer JT Wang aurait affirmé que son groupe sera le premier à lancer sur le marché un PC équipé de Chrome OS, et ce, dès le second semestre 2010. D’après le magazine, la firme taiwanaise serait à pied d’oeuvre sur le projet depuis l’annonce même de l’OS de Google.
 
 
L’OS de Google semble fasciner autant qu’il intrigue
 
Un tandem Acer/Google déjà vu
Une annonce pas forcément surprenante puisque l’on savait déjà Acer très attaché à Google, avec par exemple le lancement de l’Aspire One D 250, qui propose un double boot entre Android et Windows XP
Publicité
. Malgré le succès somme toute très relatif de cette première expérience, Acer semble déceler en Chrome OS un potentiel certain, même si l’on ne sait pas encore exactement comment il proposera ce fameux OS, Google ayant énoncé de nombreuses restrictions techniques à respecter (SSD, écrans plus large…) pour obtenir sa certification. Lors de l’annonce de Chrome OS, Google avait, en plus d’Acer, cité Asus, HP, Lenovo ou encore Toshiba au registre des constructeurs associés à la mise en place de l’OS.
 
 
Le Mini 10V de Dell est le premier à accueillir une version maison de Chrome OS
 
Dell propose une version maison de Chrome OS pour son Mini 10V
Plus rapide encore qu’Acer, c’est Dell qui a dégainé le premier récemment avec la possibilité de télécharger une image de Chrome OS développer par les codeurs de Dell, et d’installer cette première version totalement opérationnelle sur un Mini 10V. Une façon peu couteuse, et sans grands risques pour Dell, et les autres, de tâter un peu le marché et obtenir le feedback des utilisateurs, avant que les réelles hostilités ne débutent. 



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *