Le scanner Epson V750 est le clone quasiment parfait de son petit-frère le V700. Pro, le V750 pro l’est assurément, et ce, non pas du fait d’un hardware plus perfectionné (il n’y a guère que le CCD qui ait bénéficié d’un traitement anti-reflet), mais plutôt par un offre logicielle assez fournit car, s’il reprend Adobe Photoshop Elements 3 et Silver Fast (ici en version complète), c’est la solution d’étalonnage Monaco EZ Color et les mires it8 offertes qui font la différence selon Vincent LUC, qui a testé ce scanner dans Réponses Photo n°171S du mois de juin 2006.

Test du scanner Epson V750 – Résultats
Selon le magazine, le traitement anti-reflet dont a bénéficié le capteur CCD du V750 par rapport à son petit frère le V700 ne se voit évidemment pas à l’écran. La numérisation des films et tirages est excellent mais la résolution est exagérée : 6400 dpi, aucun film au monde n’est capable de résoudre de si fins détails. C’est un gâchis certain. Les images sont bonnes mais Vincent LUC conseille tout de même un petite accentuation sous Photoshop pour faire ressortir les plus fins détails.

Scanner Epson V750 – Offre logicielle
Réponses Photo met l’accent sur les bienfaits de la solution d’étalonnage du scanner livrée avec la version V750 Pro qui permet de créer des profils pour ses marques de films ou ses tirages et apparemment, les couleurs sont alors très fidèlement restituées sur le scan. La suite incluse est la Monaco EZ Color accompagnée de deux mires it8.

Test du scanner Epson V750 – Conclusion
Le TOP ACHAT du magazine qui avait échappé au V700 est cette fois-ci décerné au V750 Pro, essentiellement grâce à son offre logicielle. Il reste à souligner qu’un tel scanner à plat dédié photo est surtout excellent de par sa polyvalence et très efficace pour numériser à la fois des tirages, des films 24×36 et des moyens formats. Par contre, si vous souhaitez numériser votre « négatothèque » 24×36, alors un scanner dédié au film et uniquement au film demeure supérieur. Le test détaillé est à lire dans Réponses Photo de ce mois de juin 2006.

Vincent LUC Livre sur le Nikon D50
Dans notre rubrique « le livre du mois », en décembre dernier, nous saluions l’excellent ouvrage de Vincent LUC, le testeur de l’Epson V750 pour Réponses Photo, consacré au reflex numérique Canon EOS 350D : un condensé très simplement exposé, très didactique, sur le 350D, mais plus généralement sur la technique photo. Ce que nous appelons un « must have ». La bonne nouvelle de ces « pré-vacances » c’est qu’il a remis ça et nous gratifie les possesseurs de Nikon D50 d’un livre sur l’appareil. Le libre vient de paraître aux éditions Eyrolles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here