Dialogue musclé entre Intel et Apple

Dialogue musclé entre Intel et Apple

Il y a de l’eau dans le gaz entre Intel et Apple. La marque à la Pomme
ne voudrait pas des nouveaux processeurs Arrandale d’Intel si ces
derniers conservent leur circuit graphique intégré.

Publié le 7 décembre 2009 - 13:29 par La rédaction


Apple pose ses conditions sur les Core i5 et i7 d’Intel

Si l’on pensait la firme de Cupertino prête à adopter les nouveaux processeurs Arrandale Core i5 et i7 d’Intel sur ses nouveaux MacBook Pro, il semblerait qu’Apple veuille d’abord poser ses conditions.
 

Ainsi, la marque à la Pomme ne serait pas prête à accepter ces nouveaux processeurs tant qu’ils ne seront pas débarrassés de leur composant graphique.
 

Évidemment, cette rumeur est à rapprocher des propos tenus il y a un mois par Jen-Hsun Huang, le patron de NVIDIA, qui déclarait : « Apple veut se différencier. Dès lors à l’intérieur de votre MacBook Pro il y a un chipset NVIDIA. Parce qu’Apple veut fabriquer des ordinateurs fondamentalement différents que s’ils étaient simplement basés sur la plateforme Intel. Ils veulent de la valeur ajoutée« . Il rappelle également que « La promesse que fait Apple à ses clients n’est pas : nous avons choisi le meilleur de la technologie pour vous dans le cadre de ce qu’Intel nous autorise à utiliser. […] Apple utilise la technologie qu’elle veut, quand elle le veut, et c’est pour ça que je suis à fond sur Apple« .

Ces nouveaux processeurs Arrandale Core i5 et i7 devraient donc être lancés au début de l’année prochaine. Il reste maintenant à savoir si Intel se pliera aux exigences d’Apple et leur proposera une version exclusive de l’Arrandale…

Advertisements

Ailleurs sur le web