Free Mobile bientôt fixé sur son sort
Après avoir été jugée recevable en novembre dernier, la candidature de Free Mobile pour constituer la quatrième licence 3G française va donc connaître son sort définitif dès ce vendredi.
 
Free, seul en lice
Après un premier appel d’offres infructueux en 2007, et un nouveau le 1er août 2009, l’Arcep va donc décider si Free Mobile, seul candidat en lice, pourra lancer ses premières offres de téléphonie mobile en 2011. L’Autorité, seule à décider dans ce dossier, tiendra une conférence de presse vendredi matin à 9h30 et parmi les critères de choix de l’Autorité, le président M. Silicani a insisté sur « la crédibilité sur le plan technique et financier » de la candidature. Le nouvel entrant devra ainsi notamment prouver qu’il peut financer son déploiement et couvrir 25% de la population en deux ans, tout en construisant son réseau, soit un investissement évalué à un milliard d’euros. Pour rappel, seul candidat en 2007, Free avait vu sa demande rejetée car il souhaitait payer la licence (facturée 619 millions d’euros) en plusieurs fois. Lors de l’appel d’offres 2009, ce prix avait été largement revu à la baisse, à 240 millions d’euros, provoquant la colère des trois opérateurs déjà en place.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here