Le meilleur de God of War en HD
God of War fait indéniablement partie de ces franchises qui tendent à titiller la curiosité de tout fan de jeux vidéo digne de ce nom, qu’il soit acquis à la cause de Sony Computer ou non. En effet, depuis ses débuts fracassants sur Playstation 2, la saga God of War fait figure de référence dans le genre beat’em all sur consoles, avec une ambiance mythologique absolument passionnante, un gameplay furieux et précis, mais aussi un rythme de jeu effréné, le tout sous une enveloppe graphique impeccable repoussant les limites de la Playstation 2. Et si la démo de God of War 3 que nous avons pu essayer récemment ne fait que renforcer notre insoutenable attente vis-à-vis de cet opus à venir en mars, il est grand temps de se remémorer les premières aventures de Kratos, au travers de ce God of War Collection, regroupant sur un seul et même Blu-Ray, les deux premiers opus parus sur Playstation 2, cuisinés évidemment à la sauce HD.
 
 
 
De par son cadre mythologique passionnant, la série God of War bénéficie d’une aura toute particulière
 
Un rehaussement technique subtil
Attention toutefois, il ne s’agit nullement d’une quelconque espèce de refonte intégrale de God of War 1 et 2, mais plutôt d’un ajustement haute définition de circonstance. En effet, point de remake ici (comme ce fut le cas pour Resident Evil Rebirth sur GameCube à l’époque par exemple), mais juste quelques ajustements techniques qui terminent de parfaire encore un peu plus ces deux joyaux vidéoludiques. En effet, bien que la claque graphique fut magistrale en son temps, les deux God of War sur Playstation 2 souffraient de quelques soucis d’affichage, minimes certes, mais pour le coup totalement effacés ici. En effet, l’aliasing est plus que discret, les quelques saccades perceptibles ici et là sur les opus originaux ont définitivement disparu, et le framerate a subi un lifting conséquent puisque celui-ci affiche désormais une fréquence stable de 60 images/seconde. De même, la résolution a également été revue puisque les deux opus jouissent désormais d’un superbe affichage en 720p. Pas de quoi se retourner la rétine au premier coup d’oeil c’est sûr, l’ensemble reste globalement assez similaire à de la Playstation 2 de prime abord, mais Bluepoint et Sony Santa Monica ont effectué des ajustements techniques ingénieux, rendant également le gameplay encore plus nerveux et jouissif.
 
 
 
 Des combats d’anthologie et dantesques, qui restent gravés dans la mémoire des joueurs
 
Un gameplay nerveux, dynamique et terriblement efficace
En effet, pour ceux qui ne connaîtraient pas du tout le principe de God of War, il s’agit d’incarner Kratos, un guerrier dont le contact étroit qu’il entretient avec les Dieux de l’Olympe n’aura de cesse de l’entraîner vers des aventures de plus en plus spectaculaires. Armé de ses deux lames du chaos attachées à ses avant-bras, Kratos déchire, empale, écrase, décapite, éventre et disloque toute forme de vie hostile qui osera se dresser en travers de son chemin. Le gameplay n’est pas pour autant totalement bourrin, et un brin de subtilité sera nécessaire pour venir à bout de certains ennemis, notamment les boss, pour la plupart issus de la mythologie grecque, et dont le gigantisme laisse tout simplement bouche bée. En effet, le gameplay de God of War est sans conteste l’un des plus nerveux et dynamiques jamais vu dans le monde du jeu vidéo, et voir Kratos venir à bout d’une Hydre, du Colosse de Rhodes ou encore d’un Minotaure est d’une rare intensité, et toujours d’une rare violence. Le jeu intègre le principe de QTE (Quick Time Event) introduit par Shenmue et repris récemment par Resident Evil 4 et 5, principe de gameplay qui consiste à appuyer sur les touches indiquées à l’écran pour venir à bout d’un ennemi par exemple, déclencher des mécanismes ou éviter certains pièges. Bien sûr, les QTE se déclenchent à des moments clés, et ils contribuent activement à cette frénésie permanente de l’action.
 
 
 
 Kratos revisite à sa manière la Grèce Antique et son bestiaire
 
God of War 1 et 2 en version Plus
Mais l’action sait par moment se faire plus discrète dans God of War et il faudra parfois savoir ranger ses lames du chaos pour venir à bout d’une énigme ou activer un mécanisme, notamment dans God of War 1 et les nombreux pièges menant à la boite de Pandore. Kratos acquiert des pouvoirs au fil du jeu et ceux-ci sont bien souvent mis à contribution pour évoluer dans l’aventure. Les deux opus se déroulent sur fond de mythologie grecque, et les développeurs ont réservé des surprises de taille en incluant bon nombre de figures emblématiques de cette période, et créant des scénarios palpitants. Les évènements et autres passages d’anthologie s’enchaînent et l’intensité dramatique va crescendo grâce à des scénarios particulièrement bien ficelés, et bien sûr remplis de références et de personnages emblématiques de la mythologie grecque. Même si les jeux ont été joués et rejoués sur Playstation 2, c’est un véritable plaisir que de retrouver les aventures de Kratos dans cette version améliorée, plus agréable à l’oeil, et au gameplay encore un peu affuté grâce à une meilleure fluidité.
 
 
Le combat face au Colosse de Rhodes au tout début de God of War 2 constitue l’un des combats les plus épiques dans le monde du jeu vidéo
 
Kratos au panthéon du jeu vidéo
Ce God of War Collection permet donc aux fans de retrouver Kratos sous une forme quelque peu revue, bénéficiant de divers ajustements graphiques et techniques, et offrant toujours une expérience de jeu d’une rare intensité. Les néophytes découvriront là deux des meilleurs représentants du genre action sur consoles, et pourront donc préparer comme il se doit l’arrivée de God of War 3, qui promet d’être tout simplement monstrueux. Mais avant God of War 3, il faudra également compter sur Bayonetta (SEGA) et Dante’s Inferno (Electronic Arts), prévus respectivement pour janvier et février, qui devraient également faire frissonner les amateurs du genre action sur console. La lutte risque donc d’être féroce entre ces trois licences dès le premier trimestre 2010, et ce, pour notre plus grand plaisir évidemment.
 
Ce dossier a été réalisé à partir d’une version américaine du jeu, la sortie européenne de God of War Collection est fixée au mois de mars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here