Rebel EFI retiré de la vente
Après avoir subi un sérieux revers il y a quelques jours avec l’injonction permanente prononcée à son encontre, la société Psystar déclare aujourd’hui sur son site officiel l’arrêt de la commercialisation du logiciel Rebel EFI.
 
 
Psystar s’explique, mais n’admet pas
Bien que le logiciel Rebel EFI de Psystar n’ait pas été clairement incriminé dans l’affaire opposant la société à Apple, le juge avait précisé que le fait de continuer à vendre cet utilitaire après le 31 décembre serait aux risques et périls de Psystar. La firme, bien qu’affichant clairement son profond désaccord avec les termes utilisés par la Cour à son encontre, a donc suspendu la vente de cet utilitaire visant à installer Mac OS X sur un PC compatible. Psystar affirme néanmoins s’opposer farouchement au piratage de logiciel, mais la société part du principe qu’un utilisateur devrait pouvoir faire ce que bon lui semble avec le produit qu’il a acheté, et Apple ne devrait pas pouvoir empêcher quiconque d’installer Mac OS X sur un PC, pas plus du moins qu’un éditeur de livres n’empêche de lire un ouvrage dans son bain ou qu’une maison de disque n’empêche d’écouter de la musique sur son vélo. Psystar rappelle également que le support technique des produits déjà vendus est assuré, tout comme les garanties. Rebel EFI devrait également être de retour à la vente, dans une version différente, à condition toutefois que la justice tranche en sa faveur…
 
Appel à la générosité
Pour combler le manque à gagner, Psystar invite donc les internautes à supporter l' »Open Computing » en se procurant le T-Shirt Psystar contre 20 dollars, sur lequel est inscrit à l’avant « j’ai poursuivi Psystar en justice » et au dos « et tout ce que j’ai eu, c’est une injonction foireuse« . La société offre également la possibilité à quiconque d’effectuer un don généreux de 20, 50 ou 100 dollars.
Pour les éventuels intéressés, cela se passe directement à cette adresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here