Les navigateurs web testés par Dailytech
Le marché du navigateur web devrait connaître en 2010 une lutte encore plus féroce entre les différents acteurs du marché, dominé par Internet Explorer, Firefox et dans une moindre mesure, Google Chrome. En effet, d’ici quelques mois, Microsoft ne pourra plus « imposer » Internet Explorer aux utilisateurs Windows, mais devrait laisser le choix du navigateur web, via un écran multichoix. L’utilisateur devra donc choisir d’installer Safari, Chrome, Explorer, Opera, Firefox, AOL, Maxthon, K-Meleon, Avant, Flock, Slim ou Sleipnir. Google a déjà entamé sa campagne de publicité visant à démocratiser au mieux, et au plus vite, Chrome, mais nos confrères du site Dailytech ont eu l’ingénieuse idée de comparer Opera, Safari, Explorer, Firefox et Chrome via des tests synthétiques benchmark.
 
 
 
Test Celtic Kane’s JS Benchmark (analyse la vitesse d’exécution du moteur JavaScript)

1 – Chrome 4 – 432 points
2 – Safari 4 – 297 points
3 – Opera 10.5 alpha – 252 points
4 – Firefox 3.6b5 – 157 points

5 – IE8 – 67 points

Test PeaceKeeper (propose un score général des capacités du navigateur)
1 – Chrome 4 – 3984 points

2 – Opera 10.5 alpha – 3597 points

3 – Safari 4 – 3570 points

4 – Firefox 3.6b5 – 2905 points

5 – IE 8 – 1006 points
 

Test Sunspider (plus le temps est bas, meilleur le résultat est)
1 – Opera 10.5 alpha – 470.2ms +/- 5.1%

2 – Chrome 4 – 503.8ms +/- 3.9%

3 – Safari 4 – 622.8ms +/- 12.6%

4 – Firefox 3.6b5 – 883.2ms +/- 1.2%

5 – IE8 – 4539.0ms +/- 0.6%
 
Une hiérarchie bientôt chamboulée ?
Bien sûr, ces résultats ne traduisent pas l’intégralité des fonctionnalités des différents navigateurs puisqu’il est focalisé sur le JaveScript. Néanmoins, pour une utilisation de base (et donc sans les milliers d’extensions de Firefox par exemple), on constate que Chrome, Safari et Opera se partagent le podium dans les différents tests, talonnés par Firefox. Le grand perdant de ce test est Internet Explorer 8, pourtant largement leader dans le marché du brower web du fait de son installation systématique sur tous les PC Windows. La situation devrait donc largement évoluer dans les mois à venir, et la hiérarchie établie pourrait bien subir quelques bouleversements majeurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here