iPhone : 2 millions de ventes en France en 2009

iPhone : 2 millions de ventes en France en 2009

A Londres, le réseau téléphonique d’O2, distributeur exclusif de l’Iphone jusqu’en novembre 2009, a été saturé à plusieurs reprises ces derniers mois, la faute à un trafic trop lourd généré par les smartphones, et notamment l’iPhone. Un iPhone qui représente plus de 50% de part de marché en France, premier marché européen du célèbre smartphone.

Publié le 29 décembre 2009 - 16:10 par La rédaction

La France, premier marché européen pour l’iPhone
En France, un quart des possesseurs de mobiles serait équipé d’un smartphone, à l’image de l’iPhone d’Apple. L’iPhone se serait d’ailleurs écoulé en France à deux millions d’unités en France en 2009, c’est plus que dans n’importe quel autre pays européen, et cela représente surtout une part de marché de plus de 50% dans le domaine français des smartphones. Une excellente performance à mettre au profit d’Apple, même si cet engouement pour les smartphones peut parfois déstabiliser le réseau, comme ce fut le cas en Angleterre.
 
 
Un trafic de données multiplié par 18 en Angleterre depuis début 2009
En effet, le réseau O2 détenait jusqu’à novembre dernier l’exclusivité de la distribution du smartphone d’Apple en Angleterre. L’opérateur avoue aujourd’hui que le téléchargement d’applications, la messagerie internet et la navigation web avaient à plusieurs reprises saturé le réseau O2, empêchant alors momentanément les clients de l’opérateur de recevoir ou passer des appels. Le trafic de données du réseau 02 a été multiplié par 18 depuis le début de l’année 2009. En France, l’opérateur Orange, qui détenait également l’exclusivité temporaire de l’iPhone, assure n’avoir subi aucun problème de ce type. L’opérateur français affirme même avoir parié sur les smartphones et l’explosion du nombre d’utilisateurs, en anticipant les problèmes de réseau via des investissements de l’ordre de trois milliards d’euros.
 
A noter que le réseau mobile américain AT&T, détenteur des droits de distribution exclusive de l’iPhone aux Etats-Unis a suspendu ce week-end la vente d’iPhone aux New-Yorkais, avec cette même crainte d’engorgement du réseau mobile puisque d’après les calculs effectués par AT&T, les smartphones consommeraient 40% des données sur ses tours.

Advertisements

Ailleurs sur le web