Le reflex Panasonic DMC-L1 arrive

Le reflex Panasonic DMC-L1 arrive

Panasonic nous annonce la disponibilité du reflex numérique stabilisé avec anti poussière et fonction Live View, le DMC-L1, à compter du 22 Juillet au Japon. Devons-nous deviner à partir de cette information que le L1 arrivera en Europe à l’automne ? Revenons, pour patienter, sur ce reflex numérique qui devrait faire du bruit en 2006/2007. En concevant le DMC-L1, Panasonic a eu pour ambition de créer un appareil photo reflex numérique qui combine excellent rendu photographique et plaisir d’utilisation. Le DMC-L1 est équipé d’un objectif LEICA D VARIO-ELMARIT, le premier objectif Leica spécialement conçu pour les appareils reflex numériques équipés du système de stabilisation d’image optique (MEGA O.I.S.).

Publié le 22 juin 2006 - 0:00 par La rédaction

Publicité
Panasonic DMC-L1 – format 4/3
Le DMC-L1 intègre également un capteur Live MOS au format 4/3, offrant une résolution de 7,5 mégapixels pour une qualité d’image exceptionnelle. Ce nouveau modèle offre en outre une nouvelle fonction  » Live View « , qui restitue en temps réel le signal en provenance du capteur Live MOS sous forme d’image sur l’écran LCD. Grâce à cette visée en direct et à l’écran LCD grand format du DMC-L1, l’utilisateur bénéficie d’une nouvelle expérience de prise de vue et  peut composer ses photos avec une facilité et une précision accrues.

DMC-L1 – Antipoussière
Le DMC-L1 bénéficie également d’un système anti-poussière qui résout le problème chronique du dépôt d’impuretés sur le capteur des appareils reflex numériques. Pour le DMC-L1, Panasonic a utilisé le meilleur des technologies numériques, tout préservant l’aspect et l’ergonomie des modèles argentiques classiques. Un barillet de contrôle de la vitesse d’obturation sur le boîtier de l’appareil photo et une bague d’ouverture sur l’objectif LEICA D VARIO-ELMARIT 14-50 mm/F2,8-3,5 favorisent un contrôle intuitif de l’exposition. Le châssis et la bague en alliage de magnésium, se marie avec la bague en alliage d’aluminium pour une sensation immédiate de robustesse et de haute qualité.

panasonic DMC-L1Reflex Panasonic L1 – Ergonomie argentique
Le porte-objectifs du DMC-L1 est au format standard 4/3. En plus des nombreux avantages d’un appareil photo numérique évolué, le DMC-L1 présente également l’ergonomie d’un modèle argentique. Cette combinaison d’un superbe rendu d’image, d’une exceptionnelle facilité d’utilisation et d’un design traditionnel distingue le DMC-L1 de tous les autres reflex numériques. Un barillet de contrôle de la vitesse d’obturation sur le boîtier de l’appareil procure une maîtrise accrue à l’utilisateur. L’objectif asphérique LEICA D VARIO-ELMARIT 14-50 mm/F2,8 est doté d’une bague d’ouverture, en plus des bagues de mise au point et de zoom. Ces bagues et le barillet de sélection de la vitesse d’obturation se conjuguent pour apporter à l’utilisateur un contrôle rapide et intuitif de l’appareil photo pour des prises de vues confortables dans les situations les plus diverses.

Panasonic DMC-L1 – Système 4/3 comme chez Olympus
Le porte objectifs du DMC-L1 bénéficie du format ouvert Four Thirds, standard commun aux appareils photo numériques. Il intègre un capteur Live MOS de type 4/3. Cela signifie que le DMC-L1 peut être utilisé avec les objectifs d’un grand nombre de fabricants, offrant aux utilisateurs de multiples possibilités d’équipement. Avec le système Four Thirds, le diamètre de l’objectif est supérieur à celui du cercle de l’image, ce qui permet de concevoir l’objectif de sorte que la lumière suive une ligne droite jusqu’au capteur. En conséquence, les objectifs destinés aux appareils numériques peuvent être plus compacts que ceux employés sur les reflex 35 mm argentiques, répondant ainsi aux besoins de la nouvelle ère numérique.

Winning team Panasonic – Optique Leica et stabilisation
L’objectif LEICA D VARIO-ELMARIT, premier objectif interchangeable de la marque spécialement conçu pour les appareils photo numériques, est un zoom standard développé conjointement par Leica Camera AG et Panasonic et combinant les technologies optiques des deux sociétés. De nouvelles normes de qualité ont été créées spécifiquement pour cet objectif, afin de garantir que ses performances soient à la hauteur de l’appareil auquel il est associé. Avec une distance focale équivalente à 28 mm (grand angle)-100 mm (téléobjectif moyen) sur un appareil argentique 35 mm, l’objectif Leica D délivre des résultats exceptionnels dans les portraits comme dans les paysages. Ce lumineux objectif F2,8-3,5 permet de tirer pleinement parti des techniques de flou qui sont l’apanage des appareils réflexes numériques. L’objectif permet également des prises de vues macro, grâce à une distance minimale de 29 cm (soit un zoom maximum de 0,32x en équivalent 35 mm) dans toute la plage de zoom. Le système d’objectif comprend 16 éléments répartis en 12 groupes et deux lentilles asphériques de grand diamètre en verre moulé. Répondant aux exigeantes normes de qualité de l’objectif Leica D, il offre d’excellentes performances optiques et épouse parfaitement le boîtier de l’appareil reflex numérique. Le système de stabilisation d’image optique (MEGA O.I.S.) intégré à l’objectif contribue à réduire le flou, assurant la netteté des photos même en cas de bougé de la main, notamment pour les gros plans macro, les photos d’intérieur ou les portraits de nuit. Grâce aux gyrocapteurs et au processeur d’image LSI Venus Engine Plus intégrés à l’objectif, le système détecte les mouvements de l’appareil photo au rythme de 4000 fois par seconde, de façon à compenser le flou de bougé avec une extrême précision. Deux modes de stabilisation d’image sont proposés. Dans le premier mode, la compensation de bougé reste activée en permanence, de sorte que l’image est nette sur l’écran LCD et dans le viseur, ce qui facilite la composition des photos. Dans le second mode, cette fonction ne s’active que lorsque l’utilisateur appuie sur le déclencheur, ce qui apporte plus de précision dans la compensation. L’utilisateur peut sélectionner le mode de son choix en fonction de chaque situation.

DMC-L1 – Fonction Live View
Panasonic a conçu (ou emprunté à Olympus) une fonction  » Live View  » qui permet à l’utilisateur de composer ses photos avec précision en les visualisant sur l’écran LCD haute résolution de 2,5″. Pour les modèles reflex numériques précédents, il n’était possible de voir une image  » en direct  » que dans le viseur. La fonction Live View vient donc révolutionner la photo reflex numérique, en offrant des possibilités de prises de vues inédites. Live View restitue 100% du champ de vision (c’est-à-dire la totalité de l’image vue par le capteur) sur le grand écran LCD 2,5 du DMC-L1. L’utilisateur peut donc composer sa photo avec plus de facilité et de précision en observant l’écran. Ce dernier affiche également des informations essentielles, telles qu’un histogramme et une balance des blancs dynamiques, que l’utilisateur peut aisément vérifier avant la prise de vue. En cas d’utilisation d’un trépied, Live View permet à l’utilisateur de composer l’image sans avoir à se pencher pour regarder dans le viseur. Cette fonction d’affichage en direct permanent apporte ainsi davantage de souplesse et de confort. En mode de mise au point manuelle, l’utilisateur peut agrandir une zone particulière de l’image dans le cadre, jusqu’à un facteur 10x. Il peut alors vérifier la mise au point sur l’écran LCD 2,5″ de 207 000 pixels du DMC-L1. Il est également possible de contrôler la profondeur de champ en appuyant sur la touche d’ouverture. Pendant le réglage de l’ouverture, le DMC-L1 corrige automatiquement la luminosité de l’image affichée en direct sur l’écran LCD afin qu’elle ne devienne pas trop sombre, ce qui facilite encore la vérification de la profondeur de champ.

Poussière sur capteur – La solution Panasonic
L’un des principaux problèmes posés par les reflex numériques à objectif interchangeable est le risque que, pendant le changement d’objectif, de la poussière pénètre dans l’appareil photo et vienne se déposer sur le capteur, produisant ainsi des taches sur les photos. Comme Olympus avec le E-330, Panasonic a résolu ce problème en dotant le DMC-L1 d’un système  » Supersonic Wave Filter  » qui emploie des vibrations ultrasonores pour détacher tout grain de poussière collé sur le capteur. Cela simplifie la maintenance de l’appareil photo et évite tout risque de contamination du capteur en cas de changement d’objectif en extérieur, de sorte que l’utilisateur peut se concentrer sans arrière-pensée sur la prise de vue.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *