Serveurs saturés : le Google Nexus One déjà victime de son succès ?

Serveurs saturés : le Google Nexus One déjà victime de son succès ?

Les serveurs de Google semblent avoir été mis en grande difficulté quelques instants après l’officialisation du Google Nexus One puisqu’il nous a tout simplement été impossible de passer commande… à moins que la boutique en ligne ne soit pas si opérationnelle que cela encore… La preuve en images.

Publié le 6 janvier 2010 - 9:30 par La rédaction

Après un mois de rumeurs et autres spéculations en tout genre, Google a enfin pris le soin d’officialiser son Nexus One hier, depuis son siège californien de Mountain View.
 
 
Le Nexus One en détails
Fabriqué par HTC, le Google Nexus One a été présenté comme un « super phone qui devrait repousser les limites d’un téléphone multifonction ». Il
tourne sous Android 2.1 et embarque 512 Mo de stockage et une
RAM de 512 Mo également. Un bel écran AMOLED de 480×800, évidemment tactile, ainsi qu’un APN
de 5 mégapixels épaulé par un flash
LED sont
également de la fête. Techniquement, le téléphone reste un smartphone somme toute assez classique et se distingue davantage par son mode de distribution que par ses capacités, puisqu’il est distribué directement par Google, via son site officiel. Ainsi, le téléphone est vendu seul pour la coquette somme de $529, tandis que les Américains peuvent disposer d’un prix réduit à $179, à condition bien sûr d’opter pour l’abonnement proposé.
 
 
Les serveurs de commande saturés ou boutique non opérationnelle ?
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Google semble avoir brillamment réussi à créer un véritable engouement autour de son terminal, puisque les serveurs de commande sont restés inaccessibles pendant un long moment hier. Il nous a été totalement impossible de commander notre exemplaire, une page web nous informant l’impossibilité d’accéder à notre requête, et nous demandant poliment de réitérer notre demande ultérieurement. Mais aujourd’hui, la situation demeure et on peut se demander la motif exact de ce message d’erreur.
 
 
 
Reste à savoir maintenant si cet engouement se transformera en autant de ventes pour Google et son Nexus One. Réponse très bientôt.
Advertisements

Ailleurs sur le web