test du Fuji Finepix F30 sur Clubic

test du Fuji Finepix F30 sur Clubic

L’excellent site clubic vient de tester le FujiFilm Finepix F30, successeur des F10 puis F11. Il affiche une résolution de 6 mégapixels grâce à un capteur Fuji  SUPER CCD HR 6ème génération capable de monter jusqu’à la résolution incroyablement élevée pour un compact de 3200 ISO. Voyons ce qu’en aura pensé le testeur de clubic et si le capteur reste fidèle à sa réputation.

Publié le 30 juin 2006 - 0:00 par La rédaction

Test du Fuji Finepix F30

Publicité
La sensibilité hors norme du Fuji Finepix F30
En effet, capteur Fujifilm oblige, le F30 et son SUPER CCD HR de 6ème génération font des merveilles au niveau de la sensibilité et de la maîtrise du bruit (avec l’aide du processeur Image Real II). Alors que la majorité des compacts ne peuvent décemment être utilisés à plus de 100 ISO sans voir le grain du bruit envahir les photos, d’après Clubic, le F30 peut, sans problème monter jusqu’à 800 ISO et fournir des résultats acceptables. Après cette limite, déjà très élevée, le Finepix F30 donne des photos au rendu un peu « impressionniste » du fait des algorithmes anti-bruits qui tentent de masquer un bruit forcément envahissant à 1600 et 3200 ISO, mais le simple fait de pouvoir capturer certaines images à cette sensibilité là est déjà énorme.

Expert le F30 ? A quelques oublis près.
Le FinePix F30 et sa super sensibilité se veut expert : modes à automatismes débrayables, autofocus rapide etc. mais voilà, Clubic reproche, à juste titre, à Fuji d’avoir fait l’impasse sur une mesure spot,  sur le bracketing ou encore sur les histogrammes d’exposition. Voilà quelques oublis qui ne gâchent pas les qualités de l’appareil mais qui lui coûteront les suffrages de quelques photographes amateurs experts pointilleux. On regrette aussi l’absence de stabilisateur optique sur le F30, heureusement que l’on peut booster la sensibilité au max.

Test du Finepix F30 sur ClubicConclusion du test du Fuji F30
Au final, Clubic fait un bilan positif de l’appareil, avec sa qualité d’image, sa sensibilité, son excellente autonomie et son écran très lumineux et bien détaillé. Mais les quelques oublis et un zoom pas assez grand angle au goût de Anne, la testeuse du Fuji F30, ont du mal à faire passer le tarif de 400 euros, assez sâlé.

Lire la suite du test du Fuji Finepix F30.
En savoir plus et comparer les prix du Fuji Finepix F30


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *