Dan Wooley était en Haïti pour la réalisation d’un documentaire concernant l’impact de la pauvreté dans le pays quand le tremblement de terre le fit prisonnier des décombres de l’hôtel Montana où il logeait.
 
 
L’iPhone sauve des vies
Dan Wooley s’est alors servi du flash de son appareil photo pour rechercher un endroit plus stable et a trouvé refuge dans une cage d’ascenseur. Puis, le journaliste s’est servi d’une application iPhone (de type Pocket First Aid) pour s’autoprodiguer les premiers soins et ainsi confectionner un bandage pour sa jambe et une autre pour stopper une hémorragie à la tête. L’application a également mis en garde Dan Wooley de ne pas s’endormir, et ce dernier a donc réglé l’alarme de manière à ce que cette dernière sonne toutes les 20 minutes. Et ce n’est que 65 heures plus tard qu’une équipe de secouristes français a finalement pu dégager l’homme des décombres, en état de choc certes, mais vivant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here