Motorola a tout récemment porté plainte contre RIM devant la commission américaine du commerce international. Motorola accuse en effet RIM de violer cinq de leurs brevets avec ses Blackberry, dont des technologies liées au Wi-Fi, la gestion de l’interface utilisateur ou encore l’optimisation de l’autonomie.
 
Motorola souhaite l’interdiction des Blackberry aux Etats-Unis
Motorola demande ainsi l’interdiction de l’importation de Blackberry aux Etats-Unis, ainsi que l’interdiction de vendre les Blackberry dans le territoire, sans oublier l’arrêt de toutes les campagnes promotionnelles en cours. Motorola explique que « dans la mesure où RIM continue d’exploiter de manière illégale des brevets déposés par Motorola, nous n’avions pas d’autres alternatives que de déposer plainte« . A noter que RIM et Motorola ont déjà eu l’occasion d’être confrontés devant la justice en décembre 2008, et que RIM est actuellement accusé par Kodak du viol de certains brevets.
 
 
 

Après Apple/Nokia, il semblerait donc que ce soit désormais au tour de RIM Blackberry de s’attirer les foudres de la concurrence, qui espère sans doute cette fois mieux s’en sortir que lors du procès face à NTP en 2001, qui avait coûté à RIM quelques 600 millions de dollars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here