Olympus Pen E-PL1 : nouvelle interface, flash, vidéo HD et tarif agressif

Olympus Pen E-PL1 : nouvelle interface, flash, vidéo HD et tarif agressif

Troisième essai d’Olympus sur le segment du compact hybride à capteur 4:3 et optiques interchangeables, le Pen E-PL1 semble venir combler certaines lacunes de ses deux prédécesseurs et offrir un tarif plus accessible. Flash intégré et nouvelle interface sont au programme.

Publié le 3 février 2010 - 7:54 par La rédaction

Le Micro 4:3 Olympus arrive à maturité
Il avait fallu 9 mois de plus à Olympus par rapport à Panasonic pour sortir son premier modèle micro 4:3, le Pen E-P1, qui souffrait de quelques lacunes, au rang desquelles l’absence inexplicable de flash intégré. Le pen E-P2 offrait enfin un viseur électronique optionnel à monter sur la griffe porte accessoire privant alors le boiter de flash externe. Avec le Pen E-PL1, Olympus profite de sortir une version mielleur marché et plus typée grand public pour remédier à ces limitations. Le Pen E-PL1 est donc le micro 4:3 Olympus version plus typée grand public avec aide visuelle à l’établissement des réglages pour les nouveaux en photo au prix de quelques sacrifices pour les utilisateurs les plus avancés.


Viseur externe et flash intégré font désormais bon ménage sur le Pen E-PL1.

Flash et viseur
Le nouvel Olympus est donc enfin équipé d’un flash intégré et c’est heureux… Mais l’appareil est également équipé d’une connectique porte-accessoire qui permet de brancher à loisir un viseur optionnel (VF-2), disponible en noir ou silver pour s’assortir avec les deux finitions du boîtier. La connectique peut servir également à connecter un flash externe plus puissant ou un micro de meilleure qualité afin d’exploiter la capacité du Pen E-P1 d’enregistrer le son de ses vidéos HD en PCM.

Vidéo HD et modes créatifs

Le Pen E-PL1 enregistre des vidéos en haute définition, 720p, de 1280 x 720 pixels en format AVI Motion JPEG. La prise de son peut tirer parti du format d’enregistrement brut PCM et en vidéo, les filtres artistiques (6 au total) dont le nouveau mode sépia, ainsi que le mode « profondeur de champ » sont disponibles. le mode profondeur de champ permet, en toute facilité et à n’importe qui, de maîtriser la profondeur de la zone de netteté. C’est l’équivalent de la fonction « Selective Focus » du Panasonic GF1, qui nous avait emballés lors de notre test du petit compact hybride accompagné de son objectif pancake lumineux. Chacun peut donner à ses photos et vidéos un aspect professionnel avec cette fonction.


Touche rouge du lancement de l’enregistrement HD 720p du E-PL1

Stabilisation et antipoussière
Olympus marque un point avec le PL1 par rapport à son concurrent et co-concepteur du format micro 4:3 Panasonic : le boîtier est stabilisé en interne par translation du capteur. Cette stabilisation d’image dite « mécanique » a le mérite de fonctionner avec tous les objectifs montés sur l’appareil : plus besoin d’acheter d’objectifs stabilisés pour bénéficier de l’agrément de la stabilisation d’image. Olympus fut le premier fabricant à proposer un système anti-poussière efficace sur les reflex avec le SWF ou Super Wave Filter, un filtre qui s’ébroue par ultrason pour chasser les poussières de la surface du capteur. On retrouve le système SWF sur le Pen E-PL1. Le Pen E-PL1 possède une sortie HDMI.

Côté photo

Avec son capteur 4:3 de 12 mégapixels, le Pen E-PL1 peut naviguer entre 100 et 3200 ISO en sensibilité. Les photos sont traitées par le dernier processeur TruePic V et en prise de vue en rafale, l’appareil atteint la cadence de 3 i/s sur 10 vues. Le format RAW+JPEG est de la partie et on appréciera que le bracketing de l’exposition soit ici accompagné du bracketing de la balance des blancs pour ceux qui photographient en JPEG. Un mode de plage dynamique avec préservation des hautes lumières est également accessible.

Nouvelle interface
Ce type d’appareil est très ouvert et destiné aussi bien au débutant total soucieux de la qualité de ses images qu’à l’amateur passionné qui souhaite alléger son fourretout. Son interface a été revue pour convenir à tous les profils, que ce soit avec en mode PSAM, tout automatique (i-Auto), e-portrait (qui permet d’améliorer le rendu des portraits), mode scène ou mode profondeur de champ. La nouvelle interface destinée aux débutants est activable dans le mode automatique et repose sur un ensemble de pictogrammes simples voués à illustrer les paramètres essentiels en photo comme l’ouverture, la vitesse d’obturation ou encore la profondeur de champ et la balance des blancs. Une barre de réglages permet de visualiser le réglage via le curseur et l’effet obtenu sur la photo via l’écran 2,7″. Les utilisateurs plus avancés regretteront de leur côté l’absence de molette de réglage des paramètres.

Prix et disponibilité de l’Olympus Pen E-PL1
L’Olympus E-PL1 sera disponible dès le mois de mars 2010 au prix de vente très compétitif de 599 euros TTC, en kit avec l’objectif Zuiko Digital 14-42mm. Le tarif est très étudié pour offrir un avantage au PL1 par rapport à son équivalent chez Panasonic, le Lumix GF1, en de nombreux points similaires (format, vidéo 720p, fonction profondeur de champ, etc…) mais tarifé 750 euros avec l’objectif 14-45mm Lumix. Le Pen E-PL1 cohabitera avec ses grands frères à l’ergonomie plus convenable aux amateurs-experts mais privés de flash intégré.

Nouveaux objectifs Micro 4:3

Même si le Pen E-PL1 peut être utilisé avec de nombreux objectifs, tous les objectifs Zuiko Digital pour reflex 4:3 E-x et même avec les optiques Olympus OM, la gamme d’objectifs miniaturisés pour micro 4:3 Olympus en est à ses balbutiements et on accueille avec plaisir la sortie prochaine de deux nouvelles optiques :
– Le grand-angle M. Zuiko Digital ED 9-18mm F4.0-5.6 (équivalent à un 18-36mm) qui sortira en avril 2010
– Le transstandard M. Zuiko Digital ED 14-150mm F4.0-5.6 (équivalent à un 28-300mm) qui sortira en mai 2010.

Caisson étanche
Pionnier en matière de photographie sous-marine, depuis longtemps, Olympus accompagne ses reflex numériques de caissons étanches et reste très actif sur le marché des appareils tout temps comme le démontrent les annonces hier des Mju Tough-8010 et Mju Tough-6020. Sans attendre, Olympus accompagne le Pen E-PL1 d’un nouveau caisson étanche qui lui est dédié.

Principales caractéristiques du Pen E-PL1
Finition métal
Disponible
en 4 couleurs
Capteur Live
MOS de 12.3 Mégapixels
– Monture micro 4:3
– Port externe
pour connecter un viseur ou un adaptateur micro
Processeur
TruePic
V
– Système de
stabilisation
d’image intégré au boîtier
Nouvelle
interface de réglage en temps réel
– Guide
interactif d’aide à la prise de vue
– Reconnaissance
automatique
des scènes via le mode i-Auto
Mode
i-Intensité pour intensifier les couleurs des images
Fonction
e-Portrait pour sublimer les traits du visage
Mode
autofocus AF Tracking pour suivre les sujets en mouvement
Détection
des visages et technologie d’ajustement des ombres
25 modes de
prise de vue (PSAM, i-Auto et 19 modes scènes)

– Vidéo :
     – Vidéo HD en
1280x720p 30 images sec. – format AVI Motion JPEG
     – Profondeur
de champs et filtres artistiques utilisables en vidéo
     – Cadrages
multi-format combinés à 6 filtres artistiques
     – Fonction de
multi-exposition pour fusionner des images

– Flash
intégré
– Sortie
TV/HDMI
– Capture
audio en PCM non destructif
– Interface
USB 2.0
– Rafale 3 i/s  (max. 10 images en RAW)
– Sensibilité
ISO
100-3200
– Bracketing : balance des blancs et exposition
– Système
anti-poussière
à ondes supersoniques SWF
Stockage sur
carte SD / SDHC
– Ecran
HyperCrystal LCD de 6.9cm
– Fonctions de
verrouillage AE/AF
– Commande à
distance possible via le câble optionnel RM-UC1

Nouveaux accessoires

Caisson
étanche
PT-EP01 et flashes dédiés
Viseur
électronique
VF-2 noir ou silver
Kit
adaptateur + microphone externe SEMA-1
Objectif M.
ZUIKO DIGITAL ED 9-18mm F4.0-5.6 (Disponibilité
avril)
– Objectif M.
ZUIKO DIGITAL ED 14-150mm F4.0-5.6 (Disponibilité
mai)

Advertisements

Ailleurs sur le web