L'AppStore fait exploser les bénéfices de Gameloft, qui vise désormais l'iPad

L’AppStore fait exploser les bénéfices de Gameloft, qui vise désormais l’iPad

L’éditeur français Gameloft vient de publier ses résultats financiers concernant l’année écoulée. Et c’est sans grande surprise que l’on découvre que le tandem iPhone/AppStore constitue un véritable moteur de croissance pour l’éditeur.

Publié le 4 février 2010 - 11:16 par La rédaction

Fondé en 1999, Gameloft est aujourd’hui leader dans le domaine des jeux téléchargeables sur mobiles, et dispose de licences telles que Block Breaker ou bien le jeu de courses Asphalt : Urban GT, ainsi que de 6 studios de développement principaux aux Etats-Unis, au Canada, en Roumanie, en France, au Japon et en Chine.
 
L’AppStore : le booster des résultats de Gameloft
L’éditeur français (fondé par Michel Guillemot, frère d’Yves Guillemot, PDG d’Ubisoft) a ainsi publié ses résultats financiers pour l’année écoulée et affiche un chiffre d’affaires de 122 millions d’euros, soit une progression d’environ 11%. Très présent sur l’AppStore, avec déjà plus de 60 jeux disponibles sur la plateforme de téléchargement d’Apple, Gameloft annonce que les ventes de jeux sur la plateforme de téléchargement d’Apple représentent près de 15% du chiffre d’affaires global (soit 17,6 millions d’euros), avec un pic de 22% lors du dernier trimestre, boosté par la sortie de titres porteurs tels que Driver, du shoot Nova ou encore Avatar, sans compter les portages Ubisoft tels que Hawx ou récemment Assassin’s Creed. Le chiffre d’affaires réalisé via l’AppStore a pour sa part progressé de 230% en un an pour l’éditeur, qui va désormais se focaliser sur la sortie de l’iPad afin de continuer sa progression en 2010.

Advertisements

Ailleurs sur le web